Adobe s’empare des technologies 3D du français Okyz

Cloud

En rachetant Okyz, un petit éditeur de logiciels français, Adobe se dote de nouveaux outils de gestion de données 3D qu’on devrait retrouver à l’avenir dans sa plate-forme de gestion de documents.

Adobe a annoncé l’acquisition pour un montant non dévoilé, mais jugé insignifiant par rapport au chiffre d’affaires de l’éditeur de Photoshop et d’Acrobat, d’un petit éditeur français spécialisé dans les logiciels 3D collaboratifs, Okyz. Selon Ivan Koon, vice-président d’Adobe chargé de la division Intelligent Documents Business,”la technologie et l’expertise d’Okyz dans le domaine de la 3D aideront Adobe à fournir à ses clients la possibilité de visualiser, de manipuler et d’échanger une grande variété de contenus dans les documents au format PDF”. Créée en 2002 et située en région parisienne, Okyz est une petite structure employant seulement huit personnes mais qui a néanmoins breveté ses technologies au niveau mondial. Elle a développé trois applications dédiées à la simplification des échanges de données 3D : Raider3D Capture, Raider3D Live et Raider3D Publish. Ces produits permettent notamment les échanges, dans le domaine de la CAO, entre différentes plates-formes et différents types de documents. La société compte parmi ses clients de grands noms parmi lesquels Renault, Schlumberger ou encore le CNES. Les activités d’Okyz ont été soutenues par le fonds d’investissement VPSA, ex-Viventures (l’ancienne structure d’investissement high-tech du groupe Vivendi Universal). Des documents “intelligents” pour les entreprises Du côté d’Adobe, aucune précision sur la stratégie d’intégration des technologies d’Okyz n’est pour le moment disponible, cette acquisition étant encore trop récente. L’éditeur se contente d’indiquer dans son communiqué de presse que les logiciels d’Okyz seront utilisés dans le cadre du développement de sa plate-forme Adobe Intelligent Document, dont l’objectif est de proposer des documents”intelligents”, basés sur le format PDF et capables de s’adapter aux processus internes des entreprises. Bien entendu, la version 7.0 du logiciel Acrobat d’Adobe, qui devrait être disponible en France d’ici une quinzaine de jours, n’intégrera pas les fonctionnalités que pourrait apporter la gamme de logiciels Raider3D. Mais il y a fort à parier que la prochaine mouture saura tirer profit des technologies de l’éditeur français.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur