ADSL en Europe : décollage imminent

Régulations
Information - news

L’ADSL, cette technologie qui exploite au mieux la bande passante offerte par les fils de cuivre du réseau téléphonique, explose aux Etats-Unis et devrait bientôt décoller en Europe.

L’ADSL (Asymmetric Digital Suscriber Line) explose aux Etats-Unis. Cette technologie qui permet d’atteindre des débits compris entre 1,5 et 9 Mbps exploite au mieux la bande passante des fils de cuivre du téléphone (environ 1 MHz). Bien qu’elle nécessite des modems spéciaux pour l’utilisateur et des centraux téléphoniques adaptés, elle décolle aux Etats-Unis où la plupart des opérateurs s’y mettent.

Des constructeurs comme Compaq et Dell commencent carrément à proposer des configurations équipées de modem DSL intégrés. Le géant 3Com vient même de lancer deux nouveaux modems SDSL (Symmetric DSL) capables d’offrir des transmissions full duplex à des débits compris entre 128 Kbps et 1,5 Mbps. Il a signé un partenariat avec le fournisseur d’accès Flashcom qui proposera de tels accès dans 24 grandes villes américaines pour 79 dollars par mois (480 francs).

Les équipementiers sont convaincus que 1999 marquera l’explosion de la technologie aux Etats-Unis. Ils sont plus modérés sur son développement en Europe.

En Grande-Bretagne, British Telecom expérimente l’ADSL depuis deux ans mais n’a toujours pas de date de commercialisation. En France, le CNET, le centre de recherche de France Télécom, teste la technologie dans plusieurs villes de province mais n’a pas non plus de date de commercialisation.

Il faut dire que l’Europe compte beaucoup d’abonnés à la technologie RNIS (offre Numéris de France Télécom). Cet ancêtre du DSL offre des débits de 128 Kbps sur les lignes téléphoniques classiques.

Afin de faciliter la transition, 3Com a eu l’idée de mettre au point un modem RNIS DSL (IDSL) qui offre des débits équivalents au RNIS mais permet des connexions permanentes. Reste à savoir si les opérateurs souhaiteront modifier leurs infrastructures.

Selon Alcatel qui détient à peu près un tiers du marché mondial des équipements ADSL et environ la moitié du marché américain, la technologie devrait tout de même décoller en Europe cette année. Pour Jacques Dunogue, directeur du développement chez Alcatel, “l’ADSL devrait exploser en Europe avec 6 mois de retard sur les Etats-Unis”. Il prévoit un décollage à la mi-99 et une croissance forte en l’an 2000.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur