Un airbag pour smartphones : Amazon est gonflé

Mobilité
Amazon airbag smartphone Jeff Bezos

Amazon a obtenu un brevet d’exploitation pour une technologie décrivant un système de protection des appareils mobiles, reposant sur des coussins d’air qui s’activent en cas de chute.

L’airbag pour téléphones mobiles va-t-il sortir des limbes sous l’impulsion d’Amazon ?

La multinationale pionnière du commerce électronique semble mener des travaux en ce sens.

Elle a obtenu une licence d’exploitation auprès du Bureau américain des brevets et des marques déposées (USPTO), qui lui reconnaît officiellement la paternité de cette technologie dont les ébauches remontent à février 2011.

En août de la même année, le P-DG Jeff Bezos et le vice-président Gregory Hart avait brièvement présenté leur invention comme un ensemble de coussins d’air s’activant en cas de chute pour minimiser l’impact.

Dénommée “damage avoidance system” (littéralement, “système d’évitement des dégâts” ), cette trouvaille pourrait sauver une bonne partie de ces 3 mobiles sur 10 perdus ou cassés moins d’un an après leur acquisition.

Le principe reprend celui des airbags qui équipent les véhicules modernes, mais Amazon l’applique à l’échelle des nanotechnologies.

De par l’accélération soudaine à laquelle il est soumis en cas de chute, tout produit équipé d’un gyroscope pourrait estimer en une fraction de seconde la distance qui le sépare du point d’aterrissage.

Et déclencher ou non, en fonction de la vitesse, le système d’amortissement, avec ce coussin pneumatique qui s’extrairait par l’un des côtés du châssis.

Cerise sur le gâteau : l’analyse de la répartition des masses pourrait même permettre d’ajuster la position de l’airbag en détectant quelle partie de l’appareil entrera en contact avec le sol.

Le système est dit efficace pour des chutes jusqu’à un demi-mètre de hauteur. Au-delà, il peut subsister des séquelles, au premier rang desquelles les sempiternelles fêlures.

Si le potentiel de cette invention ne fait guère de doute, Amazon n’a pour l’heure officialisé aucun accord d’implémentation. La société pourrait initialement se concentrer sur ses tablettes numériques Kindle Fire.

Amazon

Image 1 of 15

Amazon.com : le roi Jeff Bezos
Après avoir travaillé dans plusieurs entreprises financières aux Etats-Unis, Jeff Bezos est un pionnier du commerce électronique avec Amazon.com. Historiquement la première librairie en ligne. Devenu un grand supermarché, la place de marché affiche désormais un CA de 48 milliards de dollars.

——— A voir aussi ——–
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous d’Amazon ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur