Alapage.com renforce son rayon “informatique et produits high-tech”

Mobilité

France Télécom e-Commerce acquiert les sites marchands TopAchat.com/Clust.com, qui étaient co-exploités par une même société.

Ce n’est pas une acquisition majeure mais le fait que France Télécom ait choisi de procéder à de la croissance externe pour se renforcer dans le domaine du commerce électronique montre l’intérêt que porte à nouveau l’opérateur à ce domaine.

Dans son édition en date du 7 avril, Les Echos dévoile le rachat par France Télécom du pôle TopAchat.com/Clust.com, spécialisé dans la vente en ligne de matériel informatique et de divertissement numérique. Le montant de la transaction n’est pas communiqué. L’opérateur renforce ainsi son catalogue de produits culturels, matériel high-tech et logiciels qu’il commercialise à travers son enseigne phare Alapage.com (livres, musique, DVD, informatique, Image & son?). Le site marchand référence plus de 3,5 millions produits.

Quant à la société TopAchat-Clust, elle est issue du rapprochement des sites marchands éponymes (TopAchat.com et Clust.com) réalisé en juin 2003. En avril 2005, elle avait repackagé son offre pour sa relance commerciale (voir édition du 21 avril 2005).

“C’est un acteur important en France avec des enseignes complémentaires en termes de clientèles, de produits et de positionnement”, estime Christophe Lasserre, PDG de la société France Télécom e-commerce, toujours cité par le quotidien économique. Reste à savoir si les deux enseignes acquises ne vont pas finir comme Marcopoly. La marque du site pionnier de vente de matériel électro-ménager/vidéo/hi-fi, racheté par France Télécom il y a six ans, a disparu au cours du deuxième semestre 2005. Tous les clients sont désormais re-routés vers Alapage.com.

Des résultats passés sous silence

France Télécom e-Commerce, qui développe Alapage.com, est exploité sous forme de filiale rattachée à la division Ventes & Services France de l’opérateur. Mais la maison-mère ne communique pas de résultats chiffrés concernant ses activités. Lors de la présentation des résultats financiers 2005 du groupe le 14 février 2006, Didier Lombard, PDG de France Télécom, n’en a fait aucune mention. Selon le plus récent dossier de presse datant de juin 2005, Alapage avait réalisé un chiffre d’affaires de 67 millions d’euros en 2004. Mi-2005, cette filiale recensait 150 collaborateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur