Alcatel-Lucent supprimera 1 430 postes en France

Régulations
alcatel lucent licenciement

L’équipementier franco-américain Alcatel-Lucent va supprimer 1 430 emplois en France, soit plus de 15% des effectifs. Au total, 5 490 postes dans le monde passeront à la trappe en 2013.

Mauvaise passe pour Alcatel-Lucent, qui prévoit de supprimer 1 430 emplois sur 9 000 en France à l’horizon 2013, pour un total de 5 490 postes dans le monde, sur un effectif global de 78 000 personnes.

“C’est l’Europe qui trinque le plus et la France est particulièrement touchée avec plus de 15% de suppression des effectifs”, a déclaré Stéphane Dubled, de la CGT. 3 300 postes seront supprimés en Europe au cours des prochains mois.

A noter que 530 suppressions de postes sont prévues Allemagne (sur 3 430 salariés), 290 en Belgique (sur 1 600 salariés), et  180 en Espagne (sur 900 salariés).

En début de semaine, Alcatel-Lucent avait déjà annoncé son intention de réduire ses effectifs de 9% en Inde, soit environ 1 000 emplois.

La direction de l’équipement télécoms franco-américain a souligné que son objectif était de tailler dans les fonctions support et administratives, sans toucher aux postes de R&D.

En France, les principales activités touchées par ces coupes nettes seront la vente, le marketing, les finances, les RH, les services clients et les activités support de Networks.

Pour le moment, la direction d’Alcatel-Lucent n’a pas communiqué sur les modalités et le calendrier des licenciements prévus en France.

Selon les syndicats, des comités d’entreprises dans les filiales de l’équipementier auront lieu ce 19 octobre.

 

 

Crédit image : Copyright Palto-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur