Alcatel rachète Xylan, spécialiste des réseaux IP

Cloud

Alcatel vient d’annoncer le rachat de Xylan pour 2 milliards de dollars. Une acquisition qui permettra au géant français de se renforcer sur le marché de la transmission de voix et de données sur Internet.

Alcatel vient de racheter l’équipementier américain Xylan afin de consolider son offre réseau voix-données. Suite à une entente amiable approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés, Alcatel va lancer une OPA (offre publique d’achat) sur toutes les actions de l’américain à 37 dollars, ce qui équivaut à un rachat s’élevant à 2 milliards de dollars (12 milliards de francs). Xylan a recommandé à ses actionnaires d’approuver l’offre.

Xylan devrait ainsi devenir le coeur de l’activité réseau d’Alcatel en fournissant des produits voix-données sur IP et notamment des commutateurs de données présentés par Alcatel comme “les plus performants du marché”. Les deux sociétés offriront également des solutions IP et ATM communes à leur base de clients respectifs.

Les analystes considèrent que ce rachat est excellent pour Alcatel, qui récupère un portefeuille de produits pour réseaux locaux très complets, mais ils signalent que son catalogue reste peu fourni concernant les grandes entreprises et les opérateurs.

“Alcatel est désormais un peu plus un équipementier réseau qu’il ne l’était jusqu’ici mais il n’est pas encore un acteur à part entière de ce marché”, explique Neil Rickard, directeur de recherche en charge du marché des réseaux au Gartner Group. “C’est une petite avancée pour Alcatel. Xylan devrait s’accommoder de ce qu’il appartient désormais à une société française mais c’est mieux pour lui que de continuer en solo”, affirme-t-il.

Cependant, Alcatel explique que l’accord lui donne un sérieux coup de fouet aussi bien sur le marché des entreprises que sur le marché des opérateurs. “La combinaison des produits Alcatel/Xylan va permettre de dépasser la concurrence aussi bien en terme de performances que de richesse fonctionnelle dans les entreprises et chez les opérateurs”, explique la société dans un communiqué. Elle rappelle que Xylan, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 348 millions de dollars, compte parmi ses clients une centaine d’opérateurs dont les américains Bell South et Bell Atlantic, le britannique Telewest et le suédois Telia.

Le rachat de Xylan par Alcatel est le dernier épisode d’une longue série d’acquisition de ce type. Le rachat de Bay Networks par Nortel et d’Ascend par Lucent (voir édition du 14 janvier 1999) en sont des exemples récents. Pour les analystes, le géant américain Cisco et toutes les grosses sociétés dont les activités réseaux et télécoms convergent menacent très sérieusement le secteur occupé par Alcatel.

Le géant français en est bien conscient qui consolide sa position en rachetant des spécialistes des nouvelles technologies de communications. En octobre dernier, il avait fait sa première grosse acquisition concernant le marché de l’IP avec le rachat de la société Packet Engines (voir édition du 13 octobre 1998). Et le mois dernier, il surprenait tout le monde en annonçant avant tout le monde le premier PABX du marché parlant IP (voir édition du 18 février 1999).

Pour en savoir plus : http://www.alcatel.com/index_f.htm.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur