Alfresco intègre sa gestion de contenus à Facebook

Cloud

L’éditeur open source revendique la création du premier “widget” professionnel pour Facebook.

L’éditeur britannique Alfresco, à l’origine de l’une des principales solutions de gestion de contenus en open source, vient d’annoncer la création d’une extension de son application pour Facebook. Elle exploite les interfaces de programmation proposées par ce réseau social américain (en langage propriétaire FBML). La démarche n’a en soi rien d’original (plus de 6000 programmes auraient à ce jour été conçus par des développeurs “indépendants”). Mais Alfresco affirme qu’il s’agit de “la première application Facebook pour les entreprises”.

A l’heure ou de grands éditeurs comme IBM et Oracle affichent leurs ambitions dans le domaine du Web 2.0, l’intégration d’Alfresco à Facebook lui vaut quelques éloges du cabinet Forrester. Kyle McNabb, analyste de ce cabinet, estime dans un billet qu’“Alfresco continue de faire preuve d’un peu plus de clairvoyance dans le secteur de l’ECM [Enterprise Content Management] que ses concurrents IBM, EMC, Oracle, et Open Text”. Une interprétation certainement un peu “excessive” si l’on considère qu’Oracle s’est quant à lui récemment associé à l’initiative OpenSocial de Google.

Quoi qu’il en soit, la nouvelle application d’Alfresco permet, selon cet éditeur, “de partager du contenu sur Facebook, entre clients, partenaires et salariés”. Les entreprises ayant déployé son application de gestion documentaire doivent pour pour cela sélectionner les fonctionnalités de leur GED qu’elles souhaitent porter sur Facebook. Reste à voir si ces sociétés, jugées plutôt frileuses jusqu’ici quant à la consultation de Facebook par leurs salariés, mordront à l’hameçon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur