Alibaba lance le Tmall Genie X1, un concurrent de l’Amazon Echo

AccessoiresPoste de travail

Avec Alibaba et sa Tmall Genie X1, la concurrence dans le segment des enceintes connectées s’élargit à la Chine.

La concurrence dans le secteur des assistants numériques s’intensifie avec l’entrée sur la marché des géants chinois du numérique.

En témoigne l’arrivée d’Alibaba qui dégaine le Tmall Genie X1 avec un lancement limité aux 1000 premiers demandeurs avec un tarif de 499 yuans, soit l’équivalent de 64 euros.

Un prix pour le moins attractif puisque l’Amazon Echo est positionné à 180 dollars, le Google Assistant à 130 dollars et le HomePod d’Apple prévu outre-Atlantique, en Australie et au Royaume-Uni en fin d’année à 349 dollars.

Lancé en mode bêta, il sera livré aux acquéreurs à compter du 17 juillet. Il sera ensuite commercialisé plus largement – toujours exclusivement en Chine – à compter du 8 août.

La firme basée à Hangzhou en Chine propose, via son assistant, des services contrôlés par la voix, le streaming audio, des actualités et la gestion de son calendrier, entre autres.

alibaba-tmall-genie-x1
Tmall Genie X1 par Alibaba : le design ne vous rappelle rien ?

Si le Tmall Genie X1 n’est pas sans rappeler le Google Home par son approche design, il se rapproche plus de l’Amazon Echo en ce qui concerne ses fonctionnalités.

En effet, il offre une large palette de services grâce à un système de « skills », à l’instar de ce que propose la firme de Jeff Bezos avec sa gamme Echo adossée à l’assistant vocal Alexa. De quoi le faire évoluer dans le temps en l’enrichissant avec des fonctionnalités associées notamment à des services.

L’enceinte exploite son propre assistant vocal répondant au nom de AllGenie, qui devrait également accompagner les internautes dans le processus d’achat en ligne, le géant chinois de l’e-commerce disposant d’une base de 450 millions de clients.

Alibaba n’est pas le seul géant chinois de l’IT à s’intéresser de près au secteur en plein boom des enceintes connectées.

Tencent, son plus gros concurrent en Chine, développe aussi une enceinte connectée activée par la voix qui pourrait être mise sur le marché dans les prochains mois, révèle Martin Lau, CEO de Tencent, dans une interview.

Mercredi dernier, c’est Baidu qui dévoilait le DuerOS, son propre assistant personnel intégré dans un appareil avec écran tactile (entrevu au CES de Las Vegas en janvier).

Les livraisons d’enceintes intelligentes ont augmenté de 600% pour atteindre 4,2 millions d’unités écoulées au quatrième trimestre 2016, avec Amazon s’arrogeant 88% de parts de marché et Google 10%, selon Strategy Analytics.

(Crédit photo : @Alibaba)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur