Alice lance un nouveau combiné téléphonique

Mobilité

L’AlicePhone se distingue par un chargeur propre au combiné qui le rend indépendant de sa base.

Le 4 juillet prochain, le fournisseur d’accès Alice proposera une nouvelle version de l’AlicePhone, le combiné téléphonique qui accompagne son offre Internet. Ce téléphone sans fil compatible RTC (la bonne vieille ligne téléphonique de France Télécom) et VoIP à la norme DECT (Digital European Cordless Telephone) se distinguera des solutions concurrente par un chargeur indépendant de la base. Ce qui permet ainsi de le recharger en le branchant sur n’importe quelle prise électrique de la résidence et lui confère une plus grande indépendance vis à vis de sa base. Celle-ci pourra donc se trouver dans le salon, reliée à la prise téléphonique, tandis que le combiné pourra trôner dans la chambre.

Son autonomie est de 15 heures en communication pour 150 heures en veille et une portée de 50 mètres en intérieur (300 en extérieur). Construit par Sagem, l’AlicePhose dispose d’un lecteur de carte SIM qui autorise ainsi le transfert du répertoire du téléphone mobile. Il offre par ailleurs la fonction SMS. L’AlicePhone dispose d’un écran LCD couleur de 4 096 pixels (4 lignes de 15 caractères). Gestion du double appel, transferts des appels et communication interne entre combinés sont quelques unes de ses nombreuses fonctionnalités.

Enfin, sa base séparé permet de gérer jusqu’à 5 combinés. De quoi satisfaire tous les membres de la famille ou déployer un accès téléphonique dans chacune des pièces de la résidence. L’AlicePhone est bien sûr taillé sur mesure pour l’AliceBox. Ainsi, l’AlicePhone dispose d’un menu de navigation qui permet d’accéder à tous les services téléphoniques inclus dans le le modem/routeur du fournisseur d’accès. L’AlicePhone et sa base seront commercialisés en vente directe (en ligne ou par téléphone) au prix de 69 euros TTC. Les combinés additionnels sont proposés à 59 euros.

Telecom Italia confirme son intérêt pour AOL Europe
Telecom Italia, opérateur du service d’accès Alice en France, a officiellement fait part de son intérêt pour le groupe AOL en Europe dont la mise en vente n’est plus un secret (voir édition du 15 juin 2006). A l’occasion d’une conférence donnée à Milan, mardi 27 juin, l’administrateur délégué Riccardo Ruggiero a annoncé avoir fait une offre pour la reprise de AOL France et AOL Allemagne. Selon le Daily Telegraph, Time Warner aurait confié la cession de l’activité Internet du groupe de média à Citigroup. Le conglomérat financier valoriserait AOL France à hauteur de 250 millions d’euros et 450 millions pour AOL Allemagne.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur