Allociné et Universal Music chantent en choeur sur Alloclips

Mobilité

Des vidéo-clips officiels diffusés en streaming :  les maisons de disques ont une nouvelle plate-forme pour promouvoir leurs artistes.

Allociné ouvre sa plate-forme de diffusion en streaming de vidéo-clips musicaux, Alloclips. Comme pour un long métrage, Alloclips est un peu la bande son du site Web spécialisé dans le 7e art et la télévision. Et le premier groupe de l’industrie du disque à s’associer à l’initiative est Universal Music France qui propose l’ensemble des clips de son catalogue sur le site.

“Alloclips pourra également s’ouvrir à la diffusion des contenus de tous les labels musicaux qui souhaitent rejoindre le site”, précise le communiqué conjoint d’Universal Music France et d’Allociné.

La plate-forme viserait donc à élargir son catalogue sans doute en signant des partenariats avec les trois autres grands majors de l’industrie comme Sony-BMG, Warner et EMI et des labels indépendants. C’est ce qu’ont fait pour la diffusion en streaming de morceaux musicaux, Deezer ou Musicmakesfriends ainsi que Myspace Music. Alloclips prévoit également d’aller dénicher des clips anciens ou étrangers pour les rendre accessibles aux internautes.

Des ayants droits rémunérés par la publicité

Sur la plate-forme, qui ne diffuse donc que du contenu officiel, les internautes peuvent voir et entendre leurs artistes favoris, en consulter la biographie et les actualités, noter leurs vidéos préférées et acheter les morceaux à télécharger. Alloclips propose à ses visiteurs un choix de plusieurs vidéos de l’artiste qu’ils sont en train de regarder ainsi qu’une sélection d’autres musiciens qu’ils seraient susceptibles d’apprécier.

Les webmasters ou les bloggeurs peuvent exporter le lecteur de média d’Alloclips sur leur page Internet pour diffuser des clips directement sur leur site. Avec le lecteur vient la publicité qui dure une dizaine ou une quinzaine de secondes avant le début de chaque clip. C’est d’ailleurs avec la vente des espaces publicitaires qu’Alloclips pourra rémunérer les ayants droits des oeuvres musicales diffusées sur sa plate-forme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur