Altavista met l’Internet sur Minitel

Mobilité

Une technologie développée par Netfront permet à Altavista d’offrir un service d’accès Internet par le Minitel. Un Web sans images, évidemment.

Après 3615 Yahoo, 3615 Altavista ! Mais à la différence du célèbre annuaire qui propose essentiellement des services de messagerie, Altavista se donne pour mission de “démocratiser l’accès à Internet” (mais pas sa facturation) en transformant le minitel en terminal Internet. Le 3615 Altavista permet d’effectuer des recherches et de naviguer sur le Net par un système de mots clés. La consultation des sites Web s’effectue en mode texte uniquement. Une qualité de service réduite et plus onéreuse que par modem mais qui permet aux 15 millions de possesseurs du petit terminal d’accéder au réseau mondial.

Une passerelle HTML/vidéotex

Pour offrir ce service, Altavista s’appuie sur la technologie Taxy du Français Netfront. Taxy est une passerelle Internet/minitel qui traduit les pages HTML au format vidéotex du minitel et les épure de toute image et animation. Un service facturé 0,85 francs par minute à ajouter au coût du 3615. Une technologie et un modèle économique qui repoussent encore un peu la mort tant annoncée du Minitel.

Pour en savoir plus :

Le site de Netfront


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur