Amazon et la vidéo : tout un programme d’acquisitions à prévoir

E-commerceMarketing
amazon-chaines-tv

Pour alimenter son offre Prime Video, Amazon chercherait à mettre la main sur des chaînes de télévision.

Qu’y a-t-il au programme sur Prime Video ? Amazon en dira peut-être plus dans les prochaines semaines.

C’est tout du moins ce qu’un porte-parole a laissé entendre à la presse américaine, en réponse à des rumeurs selon lesquelles le groupe entretiendrait des discussions en vue d’acquérir des chaînes de télévision.

L’initiative serait pilotée par Greg Hart, responsable monde pour Amazon Video. Elle consisterait à mettre la main sur des diffuseurs spécialisés plutôt que de viser ceux qui commercialisent des bundles.

Des incertitudes demeurent sur le modèle économique envisagé. À en croire Tom Rogers, ancien CEO de TiVo (boîtiers TV), certaines chaînes pourraient être proposées gratuitement aux utilisateurs de Prime Video pour en booster l’audience.

Amazon ne détaille pas, dans ses derniers résultats trimestriels, ce que lui rapporte la plate-forme. Mais le segment d’activité dans lequel elle est intégrée (les « services par abonnement ») dégage des revenus en hausse de 51 % sur un an, à 2,165 milliards de dollars.

Le 2e trimestre 2017 aura marqué le lancement d’une première série « localisée », Inside Edge, diffusée en Inde, avec 10 épisodes sur la thématique du cricket. L’un des créateurs de The Walking Dead a par ailleurs été recruté cet été.

Le 28 septembre, Amazon retransmettra son premier match de football américain en direct. Neuf autres rencontres de la saison régulière suivront, dans le cadre d’un contrat à 50 millions de dollars partagé avec d’autres diffuseurs.

En ligne de mire, Netflix et ses 100 millions d’utilisateurs… mais aussi de nombreuses sociétés technologiques qui montent en puissance dans la diffusion vidéo en ligne, entre Google avec YouTube Red et Facebook avec la plate-forme Watch, officialisée le mois dernier.

On surveillera les jonctions qu’Amazon pourrait établir en matière de ciblage publicitaire, en lien avec son empire e-commerce. Et dans quelle mesure la firme accaparera des budgets que les annonceurs dédient aujourd’hui à la télévision (plus de 70 milliards de dollars par an dans le monde).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur