Collaboration en ligne : Amazon Web Services met la main sur Cloud9

EntrepriseFusions-acquisitions
aws-activate-cloud
3 0

Amazon vient de faire entrer Cloud9 dans son giron afin d’apporter à AWS (Amazon Web Services) une composante collaboration en ligne pour les développeurs.

Cloud9 rejoint Amazon Web Services (AWS), comme l’explique Ruben Daniels, P-DG et cofondateur de la start-up, dans une contribution de blog. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

La société basée à San Francisco va toutefois continuer à exploiter son service actuel, tout en planchant sur de nouveaux outils destinés à AWS.

Créée en 2010, Cloud9 a développé une IDE (Integrated Development Environment) pour les développeurs Web et mobile leur permettant de collaborer.

Le service de Cloud9 prend en charge 40 langages de programmation différents et permet à des équipes distantes de travailler ensemble pour développer et éditer du code avant de le tester via plus de 300 combinaisons différentes de navigateurs internet et de systèmes d’exploitation.

Les développeurs peuvent, au choix, utiliser son éditeur de code en ligne ou bien son espace de travail via une machine virtuelle Ubuntu.

Parmi ses clients, Cloud9 compte Soundcloud, Atlassian, Mozilla et Salesforce.

Le service repose sur un modèle freemium, avec donc une offre gratuite en libre accès et des offres « premium ». Ces dernières comptent les abonnements « Individual » à 19 dollars par mois et « Teams » à 29 dollars par mois par utilisateur. Il y a également un abonnement « Enterprise » avec un tarif basé sur la taille qui intègre plus de fonctionnalités et un support dédié.

AWS est une des principales sources de revenus d’Amazon. L’an passé, la plateforme cloud computing d’Amazon a dépassé le million d’utilisateurs actifs et a atteint 7,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Cette acquisition devrait procurer un atout supplémentaire à AWS face à des concurrents tels que Microsoft Azure et Google Cloud Platform.

D’autres start-up ont creusé le même sillon que Cloud9. On pense à Nitrous, Coding, Codeanywhere ou encore à Slack qui a fait, l’an passé, l’acquisition de Screenhero qui permet aux développeurs de partager leurs écrans.

À ce jour, Cloud9 a levé plus de 5 millions de dollars, grâce à un panel d’investisseurs comprenant Accel Partners, Atlassian et Balderton Capital, selon Crunchbase.

(Crédit image : wavebreakmedia pour Shutterstock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur