AMD a gagné des parts de marché sur Intel en 2001

Mobilité

D’après un rapport de Mercury Research cité par CNet, AMD a continué à gagner du terrain sur Intel en 2001. Malgré un sursaut d’Intel au dernier trimestre, sur l’année écoulée les ventes de processeurs AMD ont permis au fondeur de prendre près de 4 % de parts de marché à son rival historique. En 2001, Intel occupe 78,7 % du secteur contre 20,2 pour AMD.

Même si la marque reste ignorée par bon nombre de consommateurs, AMD continue à gagner du terrain sur Intel. C’est du moins ce qui ressort du rapport de Mercury Research cité dans un article publié sur CNet. En 2001, 78,7 % des processeurs vendus étaient signés Intel, contre 82,2 % l’année précédente. La quasi-totalité du reste est couverte par AMD qui passe ainsi la barre des 20 % de parts de marché pour 2001 (20,2 %) contre 16,7 en 2000. Une progression de près de 4 points qui a néanmoins souffert lors du quatrième trimestre, plus profitable à Intel. Il s’agit en effet de la période des fêtes, propice aux ventes de machines haut de gamme et de portables. AMD a ainsi perdu près de 2 points, mais principalement sur le milieu de gamme et d’après Mercury Research elle a pu livrer plus d’Athlon que de Duron, ce qui n’était pas le cas lors des précédents trimestres. De ce fait, le prix moyen des processeurs vendus par AMD est passé de 70 dollars (environ 81 euros) pour les trois premiers trimestres 2001 à 90 dollars (environ 104 euros) lors du dernier. Les puces vendues par Intel pour équiper les Xbox de Microsoft ne sont pas comprises dans les chiffres cités ci-dessus, elles ne représenteraient que 0,5 % des parts de marché. Quant à Via et Transmeta, ils totalisent en 2001 le même pourcentage des ventes qu’en 2000 : 1,1 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur