AMD attaque Intel en justice

Mobilité

Le challenger sur le marché des processeurs accuse le numéro un mondial de pratiques anticoncurrentielles.

L’attaque est frontale et les arguments déjà bien affûtés : Advanced Micro Devices (AMD) assigne Intel en justice pour pratiques anticoncurrentielles.

Le 28 juin, le numéro deux du secteur des microprocesseurs a annoncé avoir déposé une action en justice dans ce sens au tribunal du district de l’Etat du Delaware, à compétence fédérale.

Les accusations sont lourdes : elles concernent de présumées pressions exercées par Intel sur les fournisseurs de matériels informatiques pour qu’ils favorisent ses produits tout en mettant sur la touche son principal rival. AMD a recensé 38 sociétés high-tech sur toute la chaîne verticale (constructeurs informatiques, distributeurs, revendeurs…) victimes des pratiques supposées coercitives d’Intel. Dans le rapport d’accusation remis à la justice, AMD cite les cas de Dell, Sony, Toshiba, Gateway ou de Hitachi qui auraient été forcées à accepter les conditions commerciales exclusives imposées par Intel.

Intel sous surveillance

Selon AMD, la position monopolistique de son rival est facile à démontrer : avec ses processeurs x86 pour systèmes d’exploitation Windows, Solaris ou Linux, Intel dispose d’une part de marché mondiale de 80% dans le monde (90% en termes de chiffre d’affaires).

Les autorités de régulation économique du Japon et de l’Union européenne se montrent également préoccupées par cette position dominante du fondeur.

Pour monter ce dossier à charge contre Intel, AMD a fait appel au cabinet de conseil O’Melveny & Myers LLP. Son représentant dénonce “un réseau global omniprésent qui empêche les clients d’Intel de conclure librement des accords commerciaux avec AMD au détriment des distributeurs et des consommateurs dans le monde entier”. Intel n’a pas officiellement réagi à cette affaire.

AMD booste les jeux vidéo en 3D
Le 27 juin, AMD a présenté le nouveau modèle de processeur graphique Athlon 64 FX-57. Destiné aux passionnés de jeux vidéo en 3D, il propose un meilleur rendu graphique et affiche une vitesse d’exécution plus importante. Il sera distribué dans le monde entier et vendu au prix de 1031 dollars l’unité, indique Reuters.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur