AMD divise par deux le prix de la Flash

Mobilité

AMD vient de mettre au point Mirror Bit, une nouvelle technologie pour mémoire Flash qui permet de doubler la densité de stockage des informations sur une même surface de silicium sans pour autant compromettre la qualité et la performance des mémoires.

Mirror Bit (MB). Tel est le nom générique de la nouvelle technologie avec laquelle AMD est parvenu à doubler la densité de stockage de données sur support mémoire Flash. Le principe est simple même si la mise en oeuvre l’est moins : mettre deux bits par cellule, qui n’en contient habituellement qu’un, sans évidemment compromettre l’intégrité des données. Pour y parvenir, les ingénieurs d’AMD ont réussi à diviser la cellules en deux unités distinctes et indépendantes ce qui permet de stocker chaque bit dans un “compartiment” dédié. L’objectif est double : doubler la capacité mémoire d’une carte Flash, ou en diviser le prix par deux, sans compromis de performance. Demain la CompactFlash 128 Mo pour le prix de la 64 ? Pas tout à fait. Les premières productions industrielles basées sur la technologie MB ne sont pas attendues avant le premier trimestre 2002.

Premier pas d’une stratégie à long terme

Cette technologie s’applique aux composants Flash LV, c’est-à-dire ceux basés sur une architecture basique en 3 volts, laquelle est limitée aux capacités de 1 à 64 Mo. Mais AMD espère bien atteindre le gigabit, autrement dit les 128 Mo, par module (une carte de mémoire Flash pouvant contenir plusieurs modules). La technologie MB est certes très intéressante, mais résistera-t-elle aux mémoires magnéto-optiques bien plus économiques ? 600 francs la 128 Mo (c’est actuellement le prix de la 64 Mo SanDisk sur Rueducommerce) alors qu’Imation nous promet (il est vrai depuis deux ans) le DataPlay, un disque magnéto-optique de 512 Mo pour 110 francs (voir édition du 2 mai 2001). L’effort est louable mais n’est-il pas vain ? Conscient de cette concurrence, AMD prépare uns stratégie de grande envergure pour maintenir la technologie Flash dans la course à la mémoire “compacte”. Le fondeur devrait nous en dire plus dans quelques semaines…

Pour en savoir plus :

Le site d’AMD (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur