Angry Birds va explorer le ciel social de Facebook

Le jeu mythique Angry Birds explore un nouveau business model sur Facebook. L’éditeur Rovio arrivera-t-il à concurrencer Zynga, le leader incontesté du jeu social ?

Angry Birds Facebook

A l’occasion de la Saint Valentin, les oiseaux énervés d’Angry Birds viennent poursuivre leur combat épique contre les cochons voleurs d’œufs sur Facebook.

Le jeu fait déjà un tabac sur les plates-formes mobiles, mais a reporté de nombreuses fois en 2011 son entrée sur le réseau social.

C’est que l’éditeur Rovio est un spécialiste du mobile, mais pas du social.

Il a donc décidé de s’inspirer de ses concurrents, Zynga étant le premier d’entre eux, pour offrir aux joueurs la possibilité de jouer gratuitement. Tout en pouvant, bien sûr, acheter des biens virtuels dans l’application.

Dans le cas présent, ce sont 4 bonus spéciaux (l’un d’eux, présenté sur YouTube) qui peuvent être acquis, au pris de 1 dollar les 20 utilisations.

Ils aident à compléter un niveau plus facilement, mais ne sont pas indispensables pour terminer le jeu. Chaque bonus peut être testé une fois gratuitement.

L’aspect social est évidemment particulièrement développé. Les scores des contacts d’un joueur pour chaque niveau sont indiqués, et l’utilisateur peut lancer des défis à ses amis. Et une fois achetés, les bonus peuvent être offerts.

Angry Birds est le seul titre de Rovio, et avait déjà été adapté pour toutes les plates-formes mobiles, de iOS à Android, en passant par Symbian, BlackBerry Tablet OS et même Maemo. Il y était soit payant, soit financé par la publicité.

Le jeu a également fait des incursions sur Mac OS, Windows, la PlayStation 3, et même comme application Web pour Chrome.

Bien qu’il nécessite un modèle totalement différent, le site communautaire de Mark Zuckerberg ne pouvait pas rester longtemps ignoré. A titre de comparaison, en 2011 les deux applications les plus populaires de l’iPhone étaient Angry Birds et Facebook…

Et la page Facebook officielle du jeu comptait déjà, avant son lancement, 15,4 millions de fans impatients de jouer à leur « casual game » préféré.

Le succès semble donc déjà assuré, mais reste à savoir combien d’internautes seront près à payer pour ces bonus. Toutefois, le succès des tracteurs virtuels de Farmville laisse bon espoir à l’éditeur finlandais.

Toute plate-forme confondue, le jeu avait été téléchargé 500 millions de fois en novembre 2011. Rovio a été valorisée à 1,2 milliard de dollars en 2011 et envisagerait une entrée en bourse en 2012 selon Bloomberg citant le directeur marketing de l’entreprise, Peter Vesterbacka.

Il a d’ailleurs expliqué à l’agence de presse que Rovio a « une rentabilité folle« .

La vidéo de présentation de l’application Facebook, hébergée par YouTube :

Derniers commentaires



0 replies to Angry Birds va explorer le ciel social de Facebook

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

07:44:36