AOC m2752Pqu : un sursaut pour la technologie MVA

Mobilité
AOC m2752Pqu moniteur MVA professionnel

AOC offre un sursis à la technologie MVA, retenue aux dépens de l’IPS pourr équiper le moniteur m2752Pqu, vanté essentiellement pour sa connectique et ses angles de vision.

Avec son moniteur m2752Pqu, AOC explore les arcanes de la technologie MVA sur un diagonale de 27 pouces (68,6 cm) en Full HD (1920 x 1080 points) pour 319 euros TTC.

Cette offensive, qui fait écho de récentes escarmouches de Philips, ViewSonic et consorts, trahit un peu plus le tassement qui s’orchestre en cette fin d’année dans l’offre de moniteurs professionnels.

La comparaison reste néanmoins pertinente entre le MVA (Multi-Domain Vertical Alignment), cette plus-value revendiquée d’AOC, et les écrans à dalles IPS (In-Plane Swtiching), qui ont pris du galon sur les dernières années.

Quoique. Les deux technologies se sont presque établies sur un pied d’inégalité. Le MVA fait de la résistance avec des angles de vision annoncés à 178 degrés, à la verticale comme à l’horizontale, idéal pour partager des contenus en petit comité.

Avec l’aide d’un rétroéclairage à LED, on obtient des valeurs comparables à l’IPS, aussi bien pour le contraste fixe (1200:1) que la luminosité (300 cd/m²) et un temps de réponse de gris à gris qui s’établit dans la moyenne, à 8 ms.

Avec un profondeur de 8 bits, le rendu est “limité” à 16,7 millions de couleurs. Certains constructeurs sont passés à 10 bits, pour 1,07 milliard de couleurs, souvent en WQHD (2560 x 1440 points).

A souligner tout de même la modularité du pied, réglable sur 11 cm en hauteur, mais également inclinable (5 degrés vers l’avant et 20 en arrière), orientable sur l’axe horizontal et amovible en mode portrait. Un monture VESA 100 le seconde.

Quant à la connectivité, elle ne délaisse aucune des interfaces de référence : VGA, DVI-D, HDMI et DisplayPort. S’y adjoignent 4 ports USB 2.0 et des haut-parleurs stéréo de 2 W.

L’on retrouve par ailleurs les pilotes logiciels Screen+ destinés à simplifier le réglage de la colorimétrie et permettre la division de l’écran en plusieurs zones, à l’appui de profils personnalisables.

Si le MVA profite, selon AOC, d’une rémanence minimale, sa consommation en crête s’élève à 50 W, avec un pic lors de l’affichage de tons sombres. En veille, la donne est tout autre, à 0,5 W.

AOC décline là un peu plus une offre récemment enrichie du myPLay i2757Fm, un moniteur auquel la technologie Mobile High-Definition Link permet de connecter un smartphone par HDMI.

AOC moniteur MVA m2752Pqu

Crédit photos : AOC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur