AOL compte élargir sa Sphere de contenus

Mobilité

Un mois après l’entrée de Bebo dans son giron, AOL s’offre Sphere Source, un spécialiste américain des outils de recherche contextuelle.

En complément de son portail et de ses outils de communication (AIM et ICQ), AOL explore actuellement les réseaux sociaux et les contenus auto-produits pour accroître son audience mondiale, via le récent rachat de Bebo pour 850 millions de dollars notamment. Il met le cap vers le “social media” selon ses propres termes, apparemment nettement moins intéressé par son activité de fournisseur d’accès Internet ces jours-ci. Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, AOL vient de mettre la main sur Sphere Source, une entreprise de San Francisco à l’origine de plusieurs outils de recherche contextuelle.

Créée en 2005 et historiquement spécialisée dans la recherche de weblogs, Sphere Source s’est rapidement orientée vers les outils d’analyse et de recherche contextuelle. Autrement dit dans le développement de technologies permettant aux éditeurs d’extraire automatiquement des concepts importants dans leurs articles pour effectuer des recherches sur ces termes et trouver des contenus associés (provenant de weblogs, de vidéos, de sites de contenus ou de régies publicitaires). Les liens pertinents sont ensuite affichés dans une “pop-up” ou intégrés aux articles par le biais d’un “widget” dédié (Sphere Related Content Widget).

AOL souhaite utiliser la technologie Sphere pour enrichir les contenus qu’il affiche sur ses différents sites. Le groupe espère également diffuser ses propres contenus vers le réseau d’éditeurs travaillant déjà avec Sphere (qui revendique près de 50 000 partenaires dont des médias comme Reuters, CNN ou le Washington Post). Il entend accroître par la même le nombre de pages sur laquelle sa régie (Platform-A) est en mesure de diffuser des publicités.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Une fois l’opération finalisée, Sphere deviendra une filiale à part entière d’AOL, rattachée à sa branche de développement (Programming).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur