APC-MGE: “Espace, refroidissement, alimentation…nous répondons à ces exigences”

Cloud

Interview de Jeff de Sousa, un des business managers de la branche EMEA d’APC, qui présente un logiciel d’évolution pour les data centers.

A l’occasion du forum DatacenterDynamics organisé le 27 mai à Paris, le groupe APC-MGE, fournisseur de solutions d’alimentation et de ventilation pour les centres de données, proposait une démo de l’application Capacity Manager. Ce logiciel, conçu en interne, est proposé aux clients souhaitant gérer les évolutions, ainsi que les opérations de maintenance de leur data center. Les utilisateurs pourront déterminer le meilleur emplacement pour installer un nouvel équipement en fonction de sa consommation électrique et de son profil thermique afin de ne pas perturber les autres composants de la salle. Rencontre avec Jeff de Sousa, business manager en charge des logiciels et solutions data centers dans la zone Europe-Moyen Orient-Afrique chez APC.

Vnunet.fr: Pouvez-vous nous présenter Capacity Manager ?
Jeff de Sousa: Les managers IT ont l’habitude de gérer leur data center via des systèmes de tableurs. Cette solution nécessite une mise à jour systématique, manuelle et permanente. Le logiciel Capacity Manager permet une gestion complète, d’après les exigences d’espace, de refroidissement et d’alimentation électrique. Il va permettre de déterminer l’emplacement optimal des nouveaux équipements en fonction de l’ensemble de ces critères. Associée à Change Manager, cette solution facilite la maintenance du parc informatique, en réduisant les erreurs humaines tout en accélérant les processus de déplacement et de déclassement des équipements IT.

Vnunet.fr: Quels sont les bénéfices pour le client qui utilise une telle application ?
J. de Sousa: Les avantages du logiciel sont tout d’abord humains : il permet de simplifier le travail des équipes en charge de la gestion et de la maintenance. L’interface intuitive facilite également la visualisation et l’évolution des systèmes tout en réduisant le risque d’erreurs. Le second avantage est d’ordre financier puisqu’il permet d’optimiser la gestion des data centers, de réduire les zones sous-exploitées et de réorganiser son infrastructure en vue d’économies d’énergies. Associé à une plate-forme de surveillance comme InfraStruXure Central, les logiciels Capacity & Change Manager permettent de planifier l’extension du data center et de gérer les incidents en accord avec les bonnes pratiques ITIL.

Vnunet.fr: Quels sont les coûts pour s’équiper de cette solution ?
Jeff de Sousa: En termes de coûts, notre logiciel s’installe sur notre plate-forme de surveillance InfraStruXure Central qui supervise l’ensemble de l’environnement des salles clients. Le prix du logiciel Capacity Manager est variable en fonction du nombre de licences nécessaires, et il est de l’ordre de 400 euros* par rack (baies). Ce prix est bien entendu dégressif avec le nombre de racks à gérer. Quant à la plate-forme de surveillance, un seul appareil est nécessaire pour gérer plusieurs data centers puisque ce système est capable de gérer jusqu’à 4000 noeuds. Son prix de base est de 5 475 euros.

Lire également l’article du jour : Data center : APC prône une gestion modulaire


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur