Apple acquiert Flyby Media : les yeux dans la réalité augmentée

EntrepriseFusions-acquisitionsStart-up
apple-flyby-media
0 1

Après PrimeSense, Metaio et Faceshift, Apple acquiert une nouvelle start-up spécialisée dans la réalité virtuelle/augmentée : Flyby Media.

Quelles ambitions pour Apple dans le domaine de la réalité augmentée ?

La question se pose au regard de la dernière acquisition réalisée par la firme.

L’opération porte, en l’occurrence, sur Flyby Media.

Basée entre New York et Palo Alto, cette start-up fondée en 2010 a développé une technologie de capture 3D en temps réel qui doit permettre aux terminaux mobiles de « percevoir » leur environnement et les déplacements dans l’espace (technologie SLAM, pour « Simultaneous Localization and Mapping »).

Elle a notamment travaillé avec Google dans le cadre du projet Tango, qui pourrait se concrétiser cette année avec un téléphone capable de « numériser » des objets pour créer du liant entre physique et numérique.

Le site Web de Flyby Media n’est plus en ligne. Sur une version archivée du 15 janvier 2016, on constate que la jeune pousse s’était mise « en quête de partenaires » pour lancer la commercialisation de sa plate-forme logicielle V-Fusion « destinée non pas à remplacer, mais à améliorer l’expérience du monde réel ».

Outre ses travaux sur le projet Tango, l’entreprise a aussi testé une application de géolocalisation indoor pour les commerçants et une solution pour créer des plans d’intérieur utilisables avec Apple Maps.

Pour le Financial Times, Flyby Media n’est qu’une brique dans la stratégie d’Apple, qui mettrait actuellement sur pied une équipe spécialisée dans la réalité virtuelle et la réalité augmentée, avec plusieurs centaines de collaborateurs, dont certains anciennement impliqués sur le casque Hololens chez Microsoft.

Plus récemment, c’est le dénommé Doug Bowan, auteur du livre « Les Interfaces 3D : théorie et pratique », qui a rejoint la firme de Cupertino. Entretemps, les recrutements se sont aussi faits au travers d’opérations de croissance externe (Metaio, Faceshift, PrimeSense).

Ce sont d’ailleurs des offres d’emploi pour des développeurs chargés de « créer des applications à intégrer dans des systèmes de réalité virtuelle » qui avaient, l’année dernière, révélé quelques brevets déposés par Apple sous l’ère Steve Jobs. À l’époque, la technologie n’aurait pas été développée plus avant, faute d’une maturité suffisante.

Crédit photo : pio3 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur