Apple atteint des sommets en Bourse : l’iPhone 6 fait déjà rêver

BourseEntrepriseRégulations
apple-record-bourse-nasdaq

Alors que la prochaine génération iPhone 6 devrait être dévoilée en septembre, le titre Apple a atteint un niveau record au Nasdaq : 100,53 dollars.

Alors que Google fêtait ses dix ans au Nasdaq, Apple a battu un record sur le même indice en Bourse.

L’action de la “Marque à la pomme” a atteint le niveau record de 100,53 dollars à la clôture de Wall Street à la fin de la journée de mardi. On a même recensé un pic à 100,68 dollars. Sa capitalisation boursière (la première au monde) dépasse les 600 milliards de dollars. La plus proche dans le secteur IT, celle de Google, se situe aux alentours des 390 milliards de dollars.

La précédente meilleure performance d’Apple remonte au 19 septembre 2012 à 100,30 dollars. A l’époque, on spéculait beaucoup sur la sortie de l’iPhone 5. Cette fois-ci, l’attention est portée sur l’iPhone 6 dont on attend une présentation officielle le 9 septembre prochain.

Au-delà des recommandations d’analystes favorables à Apple (comme celle émise par la banque d’affaires Morgan Stanley) et du potentiel renouvellement de marché (on attend notamment la livraison d’un format phablette avec la génération iPhone 6), les investisseurs attendent la firme de Cupertino sur la question de l’innovation.

L’iWatch fait toujours parler d’elle. Les premières rumeurs remontent à février 2013. Mais une série d’éléments récents comme l’arrivée de Patrick Pruniaux (ex-Directeur commercial chez l’horloger suisse Tag Heuer) dans les rangs d’Apple tendrait à prouver que la sortie de la montre connectée est désormais programmée. Plutôt que de parier sur une livraison de l’iWatch pour la fin 2014, un analyste du cabinet KGI Securities (Thaïlande) évoque l’horizon 2015 dans une nouvelle note.

La récente acquisition de Beats dans le domaine de la musique numérique peut également expliquer en partie cet enthousiasme pour le titre Apple.

En juin, pour répondre à la demande du marché, la firme de Tim Cook avait procédé à un “split” des actions Apple : sept actions nouvelles émises à 70 dollars pour une à 490 dollars.

Quiz : Connaissez-vous vraiment les technologies Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur