Apple au sommet de sa forme boursière

CloudMacMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

Le groupe Apple vaut plus en Bourse que Microsoft. Une petite victoire en fonction des humeurs des marchés financiers.

Apple monte en puissance à la Bourse.

En prenant en compte le yo-yo perpétuel des valeurs cotés au Nasdaq, la firme de Steve Jobs a réussi dans la journée de mercredi à décrocher le premier rang en termes de capitalisation boursière : 225,1 milliards de dollars.

Ce qui lui a permis de devancer temporairement Microsoft (222,7 milliards de dollars), selon des statistiques boursières fournies par Reuters.

L’action Apple vaut aujourd’hui dix fois plus qu’il y a dix ans et c’est une belle revanche pour Steve Jobs, le co-fondateur de la firme revenu aux commandes en 1997.

L’inventeur du Mac a cette capacité remarquable de transformer des produits innovants transformé en succès commercial (iPod, iPhone, iPad…).

En octobre 2009, le Journal des Finances avait noté qu’Apple figurait désormais dans le trio de tête des capitalisations boursières des sociétés high tech, devançant IBM, mais Google et Microsoft étaient devant à l’époque.

(photo d’archive)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur