Apple clôt un recours collectif à 53 millions de dollars

Régulations
Apple class action iPhone iPod

Apple va consacrer une enveloppe de 53 millions de dollars à la clôture d’un recours collectif initié à son encontre en 2010, sur le dossier des garanties applicables à certains modèles de l’iPhone et de l’iPod Touch.

Apple a débloqué une enveloppe de 53 millions de dollars (environ 41 millions d’euros) pour solder un recours collectif à son encontre.

“La marque à la Pomme” est accusée d’avoir manqué à ses obligations légales concernant la garantie applicable à certains de ses produits.

En l’occurrence, les trois premières générations de l’iPhone (jusqu’au modèle 3GS) et de l’iPod Touch.

Le débat porte sur la matière hydrophile “Liquid Submersion Indicator” (LSI) logée à l’intérieur des appareils, près de la prise casque ou du connecteur d’alimentation.

Celle-ci change de couleur lorsqu’elle entre en contact avec un liquide.

Les terminaux ainsi altérés ne sont pas pris en charge par le service après-vente d’Apple, que ce soit dans le cadre de la garantie standard (un an) ou étendue (deux ans).

Mais certains utilisateurs s’étant vu refuser un échange ou une réparation soutenaient mordicus que leur iPhone / iPod n’avait pas pris l’eau.

Ils ont initié leur class action lorsque 3M, fabricant de ces bandes adhésives ultrasensibles, a reconnu qu’un fort taux d’humidité suffisait à provoquer une réaction.

Plus de 150 000 plaignants ont rejoint la boucle, ce qui représente un dédommagement de 346 dollars par personne, dont il faudra néanmoins déduire les frais de justice… et les honoraires des avocats.

Ces derniers s’étaient montrés évasifs à l’heure d’évaluer le montant des dommages et intérêts dont Apple était redevable. Leurs estimations s’échelonnaient entre 31 et 147 millions de dollars.

La firme de Cupertino a privilégié la voie de la conciliation. Elle ne reconnaît pas formellement sa faute (confer dossier CV-10-01610, document PDF), mais s’engage à communiquer sur plusieurs sites médias américains pour expliquer aux clients lésés la procédure à suivre.

Sont concernés, tous les utilisateurs dont la demande de prise en charge a été refusée avant le 31 décembre 2009 pour l’iPhone et le 30 juin 2010 pour l’iPod Touch.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit photo : 1000 Words – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur