Apple confirme l’embauche de Mark Papermaster

Cloud

L’ex cadre d’IBM aura la responsabilité des équipes de développement de l’iPod et de l’iPhone chez Apple.

Apple a confirmé l’embauche de l’ancien cadre d’IBM, Mark Papermaster. La société a émis une annonce officielle mardi, décrivant le rôle de leur nouvelle recrue au sein de la société. Le maître à penser de la puce “Power” sera en charge du développement des gammes iPhone et iPod, en tant que vice-président senior de la division “Devices Hardware Engineering”.

“Mark est un leader expérimenté et sera un excellent atout pour notre équipe de dirigeants”, a déclaré Steve Jobs, P-DG d’Apple. Cette nouvelle marque un nouveau chapitre dans l’histoire du départ déjà controversé de Mark Papermaster, qui travaillait pour IBM. Après avoir appris que l’ancien vice-président en charge du développement des serveurs blade quittait Big Blue pour rejoindre Apple, IBM a déposé plainte sur le non respect de la clause de non concurrence du contrat.

D’après IBM, le statut de Mark Papermaster au sein de la société lui ont donné accès à de nombreux secrets, qu’il serait en mesure de révéler à Apple. Big Blue affirme que les connaissances de Mark Papermaster sur ses opérations concernant les serveurs et son processeur Power pourraient être reprises par Apple pour sa ligne de systèmes de serveurs XServe, ce qui représenterait une violation d’un accord de non concurrence d’un an signé il y a plusieurs années.

Apple a confirmé l’embauche de l’ancien cadre d’IBM, Mark Papermaster. La société a émis une annonce officielle mardi, décrivant le rôle de leur nouvelle recrue au sein de la société. Le maître à penser de la puce “Power” sera en charge du développement des gammes iPhone et iPod, en tant que vice-président senior de la division “Devices Hardware Engineering”.

“Mark est un leader expérimenté et sera un excellent atout pour notre équipe de dirigeants”, a déclaré Steve Jobs, P-DG d’Apple. Cette nouvelle marque un nouveau chapitre dans l’histoire du départ déjà controversé de Mark Papermaster, qui travaillait pour IBM. Après avoir appris que l’ancien vice-président en charge du développement des serveurs blade quittait Big Blue pour rejoindre Apple, IBM a déposé plainte sur le non respect de la clause de non concurrence du contrat.

D’après IBM, le statut de Mark Papermaster au sein de la société lui ont donné accès à de nombreux secrets, qu’il serait en mesure de révéler à Apple. Big Blue affirme que les connaissances de Mark Papermaster sur ses opérations concernant les serveurs et son processeur Power pourraient être reprises par Apple pour sa ligne de systèmes de serveurs XServe, ce qui représenterait une violation d’un accord de non concurrence d’un an signé il y a plusieurs années.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur