Apple : l’iPhone s’accroche mais l’iPad décroche

BourseEntrepriseMobilitéRégulationsSmartphonesTablettes
apple-resultats-T2-2014-iphone-ipad

Résultats T2 2014 : Apple peut compter sur l’iPhone comme valeur sûre pour tirer le business vers le haut. Mais, à côté, les ventes de tablettes iPad s’essoufflent.

(Update 24/04/14 à 11H50) La croissance d’Apple demeure tirée par l’iPhone. Sur le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2013-2014, le groupe de Tim Cook a a annoncé avoir écoulé un volume de 43,7 millions de smartphones (37,4 millions l’an passé). Ce qui a représenté un chiffre d’affaires de 26 milliards de dollars. Soit 57% des revenus globaux d’Apple évalués à 45,6 milliards (+5% par rapport à la même période l’an précédent).

Le résultat net du groupe augmente légèrement pour dépasser la barre des 10 milliards de dollars. Le business à l’international représente 66% des ventes globales (10,2 milliards rien que sur l’Europe).

Comment expliquer cette dynamique iPhone maintenue ? Selon Reuters, Luca Maestri, Directeur financier d’Apple, a précisé que la forte hausse des livraisons du smartphone reposait sur une “très large assise”, tout en soulignant les cas de la Chine et du Japon. Sur ces deux marchés importants en Asie, les ventes des iPhone ont été stimulés par les accords de distribution passés avec les opérateurs China Mobile et NTT Domoco.

Apple : l’iPad trébuche

Signe plus inquiétant : les performances commerciales de l’iPad déclinent. Cela se traduit par 16,3 millions de tablettes écoulées sur le T2 2014 contre 19,4 millions sur le T2 2013. Plus cinglant : Il y a un écart de 10 millions de tablettes entre le premier trimestre et le deuxième trimestre de l’exercice fiscal en cours. Cela représente une baisse de 16% sur un an. Simple trou d’air ou tendance de fond à la baisse de la tablette star d’Apple ?

Côté Mac, les ventes tendent à remonter : 4,1 millions d’unités écoulées contre 3,9 millions l’an passé. Plus dure sera la chute pour l’iPod. Tout comme l’iPad, l’effet Noël s’est estompé. Après avoir écoulé 6 millions d’unités sur le premier trimestre (correspondant à la période octobre – décembre 2013 selon le calendrier fiscal d’Apple), les ventes ont ensuite chuté à 2,7 millions entre janvier et mars 2014.

“Nous sommes très impatients d’introduire davantage de nouveaux produits et services que seule Apple pourrait mettre sur le marché”, a déclaré Tim Cook, CEO d’Apple, cité dans le communiqué. On attend sur l’année la sortie de la génération iPhone 6 et la smartwatch iWatch.

Sur le Nasdaq, le titre Apple valait 563 dollars dans la nuit de mercredi à jeudi : +7,35% (Apr 24, 2014 5:48 a.m) [et non une tendance baissière à 6% comme indiqué auparavant, ndlr].

Quiz : Connaissez-vous les montres connectées ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Wayne0216)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur