Apple marque un point contre les faux iMac

Régulations

Apple sort ses griffes, et entend bien ne pas laisser la parasitose gagner ses iMac. Il vient d’enregistrer une première victoire dans sa procédure contre le fabricant japonais K.K.Sotec, qui a lancé eOne, un faux jumeau de l’iMac.

Les autorités japonaises ont donné raison à Apple dans sa demande d’arrêt de la commercialisation du PC eOne (voir édition du 20 juillet 1999) du fabricant asiatique K.K.Sotec. Apple accuse ce dernier d’avoir fabriqué une pâle copie de l’iMac : un PC, qui tiendrait en un seul boîtier de couleur bleu et gris translucide, avec un petit air de déjà vu…

Apple se défend d’ailleurs sur tous les fronts, puisque deux autres procès sont en cours devant les tribunaux américains : l’un contre eMachines (voir édition du 20 août 1999), le distributeur de l’eOne aux Etats-Unis, et l’autre contre le couple Future Power-Daewoo qui avait présenté au début de l’année un nouveau PC, l’e-Power, à l’allure quasi identique à l’iMac.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur