Apple Pay débarque en France et sur le Web

E-commerceE-paiementMarketing
apple-pay-france
5 19

WWDC 2016 : La solution de paiement mobile Apple Pay arrive cet été en France avec des partenaires comme Carrefour Banque et BPCE. De manière plus globale, une déclinaison Web fait son apparition.

C’est fois-ci : c’est la bonne. Apple Pay débarque en France. La session inaugurale de la WWDC a permis de lever le voile. Après le Royaume-Uni dès juillet 2015, puis plus récemment l’Espagne, la France et la Suisse vont adopter la solution de paiement mobile d’Apple. Une série de partenaires va accompagner le mouvement en vue d’un démarrage dans le courant de l’été. Tout d’abord, les émetteurs de cartes bancaires font la promotion.

Prenons par exemple MasterCard, qui rappelle les principes fondamentaux : « Lorsque vous utilisez une carte de paiement avec Apple Pay, le numéro de votre carte n’est pas conservé sur l’appareil, ni sur les serveurs Apple. A la place, MasterCard Digital Enablement Service attribue un numéro unique propre à chaque appareil, crypté et conservé de manière sûre dans l’Elément Sécurisé de votre appareil. Chaque transaction est autorisée avec un code de sécurité dynamique utilisable une seule fois. »

Apple Pay est compatible avec les terminaux de dernière génération d’Apple :  iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone SE et Apple Watch (on écarte l’iPad jugée peu pratique pour faire du shopping)

En France, qui suit MasterCard dans le déploiement d’Apple Pay ? Le plus grand acteur de la grande distribution : Carrefour, à travers sa filiale bancaire qui revendique 2,5 millions de clients (qui devront détenir une carte PASS MasterCard pour profiter de la solution mobile d’Apple.

De son côté, Visa Europe (en cours d’intégration avec Visa Inc)  adopte un tempo similaire, avec un partenaire bancaire : Banque Populaire et Caisse d’Epargne (Groupe BPCE).

« Notre groupe, résolument mobile first, place le mobile au cœur de l’expérience client », déclare François Pérol, président du directoire du groupe bancaire, cité dans le communiqué. « Grâce à l’accompagnement technologique de Visa Europe et de Natixis Payment Solutions, les clients particuliers des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne pourront ainsi effectuer leurs achats, dès juillet 2016, partout où le paiement sans contact est accepté. »

Dès avril 2015, Groupe BPCE s’était distinguée dans son secteur en lançant une app de gestion bancaire dédiée aux entrepreneurs sur Apple Watch.

Apple Pay tend la main au Web

Simultanément, à l’occasion de la WWDC, Apple a fait une annonce plus mondiale et plus stratégique que la poursuite de son déploiement géographique. Désormais, il sera possible d’effectuer des achats en ligne sur son Mac en exploitant le navigateur Safari et une déclinaison Apple Pay sur le Web.

Comment boucle-t-on une transaction dans ce cas ? « Repérez tout simplement le bouton Apple Pay lors de la validation de votre commande sur de nombreux sites de commerce en ligne, et finalisez votre achat avec Touch ID sur votre iPhone ou en utilisant votre Apple Watch », donne Apple comme mémo.

Apple tient à rassurer ces clients sur le volet de la sécurité : « Un chiffrement puissant protège toutes les communications entre vos appareils et les serveurs Apple Pay, et Apple Pay n’effectue pas de suivi de vos achats. »

(Crédit photo : Shutterstock.com  / Source du contenu éditorial : Bloomua / Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur