Apple protège la fusion des téléconférences

Cloud

Un brevet publié le 26 octobre dernier attribue à Apple les droits sur une technologie qui permet de fusionner plusieurs vidéoconférences.

Apple poursuit ses recherches sur la vidéconférence. Après plusieurs brevets déposés en 1999 sur le partage de fichiers ou le contrôle du transport de paquets de données, l’entreprise a protégé sa technologie de fusion de vidéoconférences. Dans le document rendu public fin octobre par le bureau américain des brevets (USPTO), le brevet 5 973 724 décrit les mécanismes qui permettent de mettre en relation directe les participants de deux ou plusieurs vidéoconférences. Une technique qui devrait rapidement rejoindre la liste des fonctions de Quicktime, l’un des fleurons du savoir-faire logiciel d’Apple.

Pour en savoir plus: Bureau des brevets


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur