Apple publie ses résultats trimestriels mais tout le monde veut l’iSlate

CloudEmploiManagementMobilitéSmartphones

Apple se révèle en grande forme pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2010. Le Macintosh séduit toujours, l’iPhone poursuit son essor mais l’iPod fléchit.

En attendant le levée de rideau sur sa “dernière création” (probablement la tablette numérique iSlate) attendue le 27 janvier au soir, Apple vient de diffuser les résultats financiers du premier trimestre de l’exercice 2010 (période octobre – décembre 2009).

La firme de Steve Jobs a réalisé un chiffre d’affaires de 15,6 milliards de dollars (32% par rapport à la même période l’année précédente) avec un résultat net de 3,38 milliards de dollars (+49,5%).

Les ventes internationales ont contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 58%.

Au cours du premier trimestre d’Apple (correspond aux fêtes de fin d’année), Apple a écoulé 3,36 millions de Macintosh (+33%).

L’iPhone confirme son succès : 8,7 millions de smartphones écoulés au cours des trois derniers mois de l’année 2009 (+100% par rapport à fin 2008).

En début d’année, Apple a célébré les trois milliards de téléchargements d’applications sur son App Store.

Mais le talon d’Achille est à trouver du côté de l’iPod (21 millions d’unités écoulées, soit une baisse de 8%).

Signalons qu’Apple a modifié ses procédures de comptabilité pour certains produits comme l’iPhone et l’Apple TV.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur