Apple s’apprêterait à investir les puces basse consommation

Mobilité

Selon Forbes, Apple vient d’acquérir PA Semi, un développeur de puces basse consommation basées sur la technologie Power d’IBM.

Le serpent de mer de l’ultra-portable d’Apple – non pas le Macbook Air mais probablement ses prochaines déclinaisons – vient de refaire surface. Cette fois avec un peu plus de concret à se mettre sous la dent. Selon le magazine américain Forbes, Apple vient en effet de s’emparer de PA Semi, une entreprise américaine sans usine (fabless) qui s’est spécialisée dans la conception de puces basses consommation.

D’après Forbes, le montant de l’opération atteindrait la bagatelle de 278 millions de dollars, soit approximativement 174 millions d’euros. La cible, PA Semi, développe depuis 2003 des processeurs multi-coeurs à basse consommation basés sur l’architecture Power d’IBM.

Voilà qui ne manque pas en tout cas de lancer un certain nombre de spéculations sur les nouvelles velléités de la pomme. Concernant un nouvel ultra-portable tout d’abord, qui serait doté d’une puce basse consommation PA Semi, ou l’usage de ces puces dans une prochaine génération d’iPhone.

Mais aussi sur d’éventuels remous dans le partenariat entre Intel et Apple, noué en 2006. Pour mémoire, ce constructeur aurait pu lui proposer son Atom, un processeur x86 à faible consommation qu’il vient tout juste de présenter à l’occasion de l’IDF 2008 (Intel Development Forum).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur