Apple va tester le paiement mobile dans ses Apple Store

CloudMobilitéSmartphones

La firme à la pomme va expérimenter le paiement mobile dans ses magasins en utilisant la technologie d’Ingenico.

Jusqu’alors relativement absent du débat NFC (Near Field Communication), Apple s’intéresse à la question des paiements depuis les terminaux mobiles via ses Apple Store.

Les Echos (16/06) rapporte que Cupertino s’apprête à expérimenter la technologie de transaction sans contact dans ses magasins en France.

Seraient concernés les Apple Store de Velizy et Montpellier dans un premier temps puis ceux de Paris (Louvre et Opera) avant la fin de l’année.

Une expérimentation à l’échelle internationale : des projets pilotes seront également menés en Europe (Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas), au Canada, en Chine et en Australie. Apparemment, les Etats-Unis ne sont pas concernés.

L’expérimentation vise à vérifier l’intérêt et le bon fonctionnement d’un système de paiement depuis un téléphone mobile, équipé ou non d’un composant NFC, voire d’une carte bancaire.

Dans ce dernier cas l’intérêt est cependant réduit puisque le montant des transactions est généralement limité à 20 euros, une somme souvent largement dépassée par les prix des produits Apple.

Pour cette expérience, Apple s’est équipé du terminal de paiement ISMP d’Ingenico, la même entreprise choisie par Google.

Cet appareil lit les puces NFC, les codes barre, les pistes magnétiques et, surtout, c’est la première solution à pouvoir transformer un iPhone ou iPod touch en porte-monnaie électronique sécurisé, simplement en glissant le smartphone “pommé” dans le lecteur.

Mais dans ce cas on ne peut plus vraiment parler de “paiement sans contact”.

Une solution idéale pour Apple puisque ses terminaux mobiles sont pour l’heure dépourvus des puces NFC qui permettent d’établir la connexion sans fil entre les deux appareils.

Le lecteur NFC ISMP d'Ingenico autorise le paiement mobile sans contact depuis un iPhone.

(la suite page 2 : les réticences d’Apple face au NFC alors que ses concurrents embrassent la technologie)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur