Apple vise aussi les enchères sur les bandes de fréquences aux Etats-Unis

Mobilité

Après le lancement réussi de l’iPhone, la firme de Steve Jobs pourrait aller
encore plus loin dans le secteur des télécoms.

Apple, futur opérateur télécoms ? Selon le magazine américain Business Week, la firme de Steve Jobs envisagerait d’acquérir une tranche des fréquences téléphoniques qui seront mises aux enchères par la Federal Communications Commission le 16 janvier 2008 aux Etats-Unis (voir document en fichier PDF).

Ces enchères surviennent sur fond de dividende numérique version américaine liée à la bascule des chaînes de télévision analogiques vers le numérique prévue en 2009.

Apple, futur opérateur télécoms ? Selon le magazine américain Business Week, la firme de Steve Jobs envisagerait d’acquérir une tranche des fréquences téléphoniques qui seront mises aux enchères par la Federal Communications Commission le 16 janvier 2008 aux Etats-Unis (voir document en fichier PDF).

Ces enchères surviennent sur fond de dividende numérique version américaine liée à la bascule des chaînes de télévision analogiques vers le numérique prévue en 2009.

Parallèlement, les premiers pas d’Apple dans le monde des télécoms sont remarquables. Lundi, la firme de Steve Jobs a annoncé avoir atteint la barre du million d’iPhones commercialisés depuis son lancement sur le marché américain fin juin. Cette perspective de ventes devait être atteinte d’ici fin septembre.

D’ici fin 2008, la marque à la pomme s’est fixée comme objectif d’afficher dix millions d’iPhone vendus dans le monde. Sachant que le terminal mobile multimédia d’Apple fera son entrée sur plusieurs marchés européens, dont la France, d’ici la fin de l’année.

Geste commercial pour détenteurs d’un iPhone lésés
Apple a reçu de nombreuses réclamations de la part des premiers acheteurs d’iPhone qui se sont indignés de la forte baisse du prix du terminal mobile multimédia (200 dollars) annoncée la semaine dernière alors qu’ils ont payé le prix fort pour l’acquérir fin juin. “Nous voulons proposer les bonnes choses à nos précieux clients iPhone. Nous nous excusons d’avoir déçu certains d’entre vous mais nous ferons du mieux possible pour que vos attentes vis-à-vis d’Apple se réalisent”, explique Steve Jobs dans une lettre ouverte diffusée sur le site Internet d’Apple. Le PDG d’Apple a décidé de faire un geste commercial : un bon d’achat de 100 dollars pour les premiers clients d’un iPhone à consommer dans un Apple Store ou la boutique en ligne de la firme.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur