Apple Watch : l’application compagnon nous en apprend plus

Mobilité

C’est dans l’expectative que l’Apple Watch est attendue par les analystes et les aficionados de la “marque à la pomme”. Ses pourtours se précisent avec des captures d’écran de son application iOS compagnon.

Depuis l’annonce de l’Apple Watch en septembre dernier, peu d’informations ont filtré sur la montre connectée de la firme de Cupertino.

Apple a bien mis à jour la page Web américaine consacrée à la montre fin novembre 2014. On sait aussi qu’elle arrivera « début 2015 » comme c’est indiqué sur cette même page Web américaine.

Pour préparer son lancement, Apple a aussi libéré le kit de développement WatchKit en novembre 2014.

Mais, c’est maintenant la diffusion de la quatrième bêta d’iOS 8.2 qui permet d’en savoir plus sur l’application iOS compagnon dédiée à l’Apple Watch. Rappelons que la montre d’Apple se connectera en Bluetooth à un terminal iOS.

Le site 9to5Mac a profité de la diffusion de la bêta 4 d’iOS 8.2 pour fouiller dans les arcanes de cette nouvelle mouture d’iOS et a publié plusieurs captures d’écran de l’application compagnon.

L’interface utilisateur de l’Apple Watch sera différente de celle des terminaux iOS. Elle se présentera sous la forme de petites icônes circulaires qui seront autant d’applications. Depuis l’application compagnon, on pourra les ordonner à sa guise.

Cette application permettra également de choisir parmi ses contacts ceux qui apparaîtront dans la section « Friends » de la montre.

La composante fitness ne sera pas en reste avec la possibilité de fixer des objectifs et des rappels pour se lever ou bien effectuer une activité physique.

Dans la mesure où la montre ne présente pas de clavier virtuelle, l’interaction se fera aussi par la voix. On pourra ainsi directement répondre à des messages vocalement, la montre disposant d’un microphone.

L’utilisateur pourra exploiter Siri pour dicter son message ou bien enregistrer un message vocal (à l’instar de ce que propose iMessage sur iOS). Des messages pré-définis permettront de répondre à la volée aux interlocuteurs depuis la montre.

Mais l’objet connecté d’Apple sera avant tout une montre dont on pourra personnaliser l’affichage grâce à la fonction « Monogram ». Comme son nom l’indique, l’affichage pourra être personnalisé à l’aide d’un monogramme réunissant 4 lettres au maximum.

Apple pourrait bien imprimer un nouveau cap pour les montres connectées et plus globalement pour les objets connectés en lançant l’Apple Watch.

Reste que pour l’heure, on ne voit aucun élément qui la distingue d’autres montres connectés du marché. Elle devrait d’ailleurs être similaire aux montres évoluant sous Android Wear avec une autonomie d’un ou deux jours, tout au plus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur