Applications mobiles : Facebook mise sur le potentiel de Snaptu

Apps mobilesCloudMobilité

Facebook vient de faire tomber dans son escarcelle la jeune pousse Snaptu, qui développe des applications mobiles. Le réseau social accroît ainsi sa présence sur le secteur des téléphones mobiles, autres que les smartphones.

Facebook vient de compléter son palmarès d’acquisitions de start-up. Le premier réseau social mondial vient d’acquérir la jeune pousse Snaptu, note Silicon.fr.

Le montant de l’opération n’est pas dévoilé, mais la presse américaine évoque une offre entre 60 et 70 millions de dollars (42 et 49 millions d’euros). Snaptu est basé à Londres, avec des bureaux à Tel Aviv (Israël) et dans la Silicon Valley.

Créé en 2007, Snaptu propose d’adapter n’importe quel site Web en application dédiée aux terminaux mobiles, quel que soit la plate-forme hôte. Plutôt dans l’année, la start-up avait lancée une version mobile de Facebook, aujourd’hui supportée par plus de 2 500 terminaux.

“Nous avons rapidement décidé que travailler en tant qu’équipe de Facebook offrait la meilleure opportunité d’accélérer les développement de nos produits”, explique Snaptu dans un billet daté du 20 mars. “Rejoindre Facebook signifie que nous pouvons avoir un impact encore plus grand sur le monde”. La finalisation de l’acquisition doit se faire “dans les prochaines semaines”.

Avec l’acquisition de Snaptu, Facebook présente l’opportunité d’étendre sa présence dans le secteur de la mobilité, et plus particulièrement sur le marché des téléphones mobiles “traditionnelles”, autres que les smartphones

. Une opportunité enrichie par le fait que des accords passés avec des opérateurs tels que Telcel au Mexique, Vodafone en Roumanie et Reliance en Inde permettent l’accès gratuit à l’application Facebook (c’est-à-dire sans facturer les données consommées sur leurs réseaux) pendant 90 jours.

Il reste cependant à savoir si Snaptu poursuivra les développements de ses autres applications ou bien s’il se consacrera exclusivement à l’environnement Facebook. « Pendant la période de transition, nous prévoyons que Snaptu continuera à fonctionner comme actuellement », précise la jeune pousse. Mais après ? Aucune information n’est donnée pour l’heure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur