Apps mobiles : Kevin Rose lâche Tiiny pour trouver d’autres idées plus porteuses

Apps mobilesEntrepriseMobilitéStart-up

Le serial Net-entrepreneur Kevin Rose (Digg, Milk…) ferme son application Tiiny (partage photos – vidéos) “qui n’a pas trouvé son audience” et cherche inlassablement la killer app’.

Sur quels nouveaux projets planche Kevin Rose ?

Après avoir travaillé en temps partiel avec Google Ventures, le célèbre Net-entrepreneur américain, qui a fondé plusieurs start-up comme Digg.com (service de social bookmarking repris par Betaworks en 2012) ou Milk (une boîte à idées pour les applications mobiles, revendue à Google), tâtonne avec North Technologies.

Avec cette société repérée par TheNextWeb, il continue d’explorer des pistes dans la mobilité. Mais ce sera sans Tiiny. Kevin Rose annonce sa fermeture prochaine dans une contribution blog.

Lancée en septembre 2013, cette application de partage éphémère de photos, vidéos et gifs animés avait pourtant rencontré un accueil encourageant. Au point de lancer une version 2.0 à la fin de l’année dernière.

Mais elle va finalement être retirée de la circulation. “Tinyy n’a pas trouvé son audience et le produit ne constituait qu’une grosse amélioration de services similaires existants sur un marché déjà incroyablement occupé”, tranche Kevin Rose.

Disponible gratuitement sur l’App Store d’Apple, Tiiny permettait à ses débuts de partager des messages mais surtout des vidéos et photos avec ses amis, venant ainsi concurrencer des applications comme Snapchat, SlingShot et autre Gloup.

Tiiny se distinguait sur plusieurs aspects : la durée de partage est bien plus longue (disparition du message après 24 heures). Et surtout, le contenu apparaissait en format timbre dans une grille de 3 par 4. Avec ce dernier aspect, Kevin Rose voulait multiplier les partages, les utilisateurs ayant moins à se soucier du rendu sous cette présentation.

Avec Tiiny 2.0, changement de cap : par défaut, le contenu n’est plus éphémère. C’était la principale requête des utilisateurs du service, assure Kevin Rose. Mais il y a de quoi déboussoler les utilisateurs de la première heure.

S’il n’a pas précisé quand Tiiny allait fermer, le créateur de North Technologies proposera avant cela une mise à jour de l’application, permettant aux utilisateurs de télécharger leurs photos et vidéos postées sur Tiiny.

North : de nouveaux projets chaque mois

Pas de quoi s’inquiéter pour North Technologies, qui planche sur des prototypes d’applications rapidement mises sur le marché pour recueillir les feedbacks des utilisateurs. La start-up regarde ensuite si l’exploitation perdurera ou si elle sera éphémère. Ainsi,Tiiny a été développée en 3 semaines.

“Avec North, Notre objectif est de concevoir et lancer de nouveaux projets chaque mois jusqu’à ce que nous trouvions une idée suffisamment porteuse pour concentrer nos efforts dessus”, synthétise l’intarissable Kevin Rose.

Actuellement, l’exploitation de Watchville (application d’agrégation de news autour du marché des montres) se poursuit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur