Après Burger King, Jeep s’est fait pirater son compte Twitter

Régulations
jeep twitter

Après Burger King, c’est au tour de Jeep, appartenant au groupe Chrysler, d’avoir été la victime, dans la journée du 19 février, d’un piratage de son compte Twitter.

Après Burger King en début de semaine, c’est au tour du Jeep de voir son compte Twitter piraté…

Mardi 19 février, le logo Twitter du constructeur automobile américain, division de Chrysler, affichait “Jeep-Just Empty Every Pocket”, soit “Jeep-Videz simplement les poches de tout le monde”.

Le compte Twitter de Jeep, qui compte plus de 51 000 abonnés,  affirmait ainsi que le constructeur auto avait été revendu à Cadillac, appartenant au groupe General Motors.

Dans l’après-midi du 19 février, les messages postés par le ou les pirates avaient été effacés.

Aujourd’hui, Jeep fait preuve d’humour face à ce piratage. On peut ainsi lire sur son profil Twitter : “Hacking: Definitely not a #Jeep thing. We’re back in the driver’s seat!” (“Le piratge, ce définitivement pas quelque chose pour Jeep. Nous sommes de retour sur le siège conducteur”) ou encore, faisant référence à la même mésaventure rencontrée par l’enseigne Burger King : “Thanks BK. Let us know if you want to grab a burger and swap stories – we’ll drive.” (“Merci Burger King. Faites-le nous savoir si vous voulez partager un burger et échanger des histoires. Nous conduirons”).

——————————————————————————————–

Quizz : Etes-vous incollable sur Twitter ?

 

 

Crédit image : Copyright Chris Curtis-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur