Assises de la sécurité 2007 : Novell débarque à Monaco avec une Sentinel et un Bandit

Cloud
Information - news

L’éditeur américain revendique 46% de croissance de ses revenus en 2006 sur le marché mondial de la gestion d’identités.

Près d’un an et demi après le rachat d’e-Security, Novell a organisé ce matin un atelier pour présenter son offre de sécurité dans sa globalité. Celle-ci s’articule, tout d’abord, autour de la solution de supervision Sentinel from Novell, l’offre issue de ce rachat. Elle intègre aussi l’application de gestion d’identités Novell Identity Manager – basée sur un modèle de contrôle d’accès à base de rôles (RBAC ou “Role-Based Access Control”) -, ainsi qu’une solution d’authentification (Novell Access Manager) et un serveur d’identité pour la “fédération” (Novell Identity Server) .

Concrètement, Sentinel est une offre “de supervision des événements de sécurité”, souvent offerte sous forme de service hébergé, explique Hadib Changriha, consultant architecte chez Novell. L’outil permet de “produire des tableaux de bord” à partir de “règles de corrélation” préalablement définies par le client. Il s’interface aujourd’hui avec toutes les solutions du groupe et est “couplée avec son offre IAM” (Internet and Access Management), explique-t-il.

Et en particulier avec Bandit, un projet open source d’infrastructure ouverte. Soutenu par Novell, ce dernier s’apparente à “une boîte à outils” pour les services d’authentification.

Croissance à l’international (et en France ?)

L’éditeur revendique 17% de parts de marché à l’international en 2006 dans la gestion d’identités (à l’appui de données provenant du cabinet IDC) et une croissance de 46% de ses revenus sur ce segment.

Quand à savoir si la France est à la traîne sur ce segment, porté par une grande vague de “mise en conformité réglementaire” aux Etats-Unis, Hadib Changriha affirme le contraire, lui prêtant une “croissance encore supérieure”. Pour lui, le marché hexagonal est notamment soutenu par la demande des banques et des entreprises de la grande distribution – fortement implantées à l’international – et par l’industrie et l’administration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur