Audience Internet: AT Internet veut monter dans les solutions SaaS haut de gamme

Cloud

At Internet, fournisseur français de solutions de web analytics, lève quatre millions d’euros pour étoffer son catalogue produits et poursuivre son expansion internationale.

Merci Xiti. AT Internet, société française de solutions de web analytics, a développé sa notoriété en diffusant l’outil gratuit de mesure d’audience mais ce n’est qu’une vitrine de son savoir-faire.

Elle vient de réaliser une deuxième levée de fonds de 4 millions d’euros auprès des fonds ICSO Private Equity / IRDI. Un premier tour de table avait déjà été concrétisé en 2001 avec le même acteur (un million d’euros à l’époque).

Cet apport en argent frais va permettre à AT Internet de poursuivre son expansion géographique, tout en développant de nouvelles solutions professionnelles de mesure et d’analyses d’audience Internet, intranet mais aussi mobile.

AT Internet est un pionnier français dans ce domaine. La création de la socité remonte à 1995. “Le marché du web analytics est en forte croissance. Nous voulons monter vers le haut de gamme sur des solutions de business intelligence. Ce que nous nous appelons l’Online Intelligence”, déclare  Mathieu Llorens, Directeur Général d’AT Internet. Sa famille fondatrice de la société contrôle toujours 75% de la société.

AT Internet recense 350 000 utilisateurs de sa solution gratuite en ligne Xiti mais le business est généré à partir des solutions premium (toujours distribuées en mode Software-as-a-Service) adoptées par des clients grands comptes (3500 en tout).

Parmi les références médias, citons LeMonde.fr, LeFigaro.fr, Libération.fr…Le secteur industriel représente une proportion non négligeable de son portefeuille (Total, Bouygues, Danone…) mais aussi les banques (Crédit Agricole – LCL…) et l’e-commerce (RueDuCommerce, Darty, Pixmania, Vente-Privée.com…). Dans l’administration, AT Internet a remporté l’appel d’offres pour mesurer l’audience Internet de tous les sites gouvernementaux en .gouv.

L’expansion internationale doit se confirmer (80% du CA est encore franco-français). AT Internet dispose de bureaux à Montréal, Londres, Munich..Elle vise de nouveaux territoires comme l’Europe de l’Est ou la Chine (un data center vient d’être monté avec un partenaire local).

Entre septembre 2008 et septembre 2009, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros pour un résultat net de 800 000 euros. “Nos activités sont rentables depuis cinq ans”, assure Mathieu Llorens.

Sur son chemin, le fournisseur français de solutions de web analytics assure qu’il rencontre peu de concurrence. L’offre gratuite Google Analytics, arrivée sur le marché il y a deux ans, a un peu volé la vedette à Xiti. Aux Etats-Unis, son concurrent Omniture vient d’être acquis par Adobe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur