Australie : un leader présumé de LulzSec arrêté par la police fédérale

Régulations
lulzsec-arrestation-leader-police-australie-anonymous

Ce groupe de pirates, proche du réseau Anonymous, a fait trembler des firmes comme Sony Pictures, la 20th Century Fox ou Nintendo.

En Australie, la police fédérale annonce l’arrestation d’un présumé pirate qui s’auto-proclame chef de LulzSec.

Jadis, ce groupe de pirates, de connivence avec le réseau de cyber-hacktivistes Anonymous, a fait trembler des firmes comme Sony Pictures, la 20th Century Fox ou Nintendo.

La police australienne vient donc d’épingler un jeune homme de 24 ans qui est présenté comme un professionnel IT employé par une société industrielle.

Il serait l’auteur présumé d’un piratage et d’un défaçage d’un site Internet gouvernemental survenus plus tôt ce mois-ci.

L’enquête menée par la cellule de lutte contre la cyber-criminalité de l’Australian Federal Police a permis de retrouver sa trace.

Il est poursuivi pour des délits de “modification non autorisée de données susceptible de provoquer une altération” et “accès non autorisé ou de modification de données disponibles en mode restreint”.

Une audience devant un tribunal australien devrait survenir le 15 mai prochain (Woy Woy Local Court).

Il risque une peine de douze ans de prison maximum au regard des griefs cumulés.

———————–

Quiz : Connaissez-vous bien les Anonymous ?
——————–
(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright :   Copyright : Emmanuel Carabott)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur