Avec Falcon, McAfee réplique à l’offre OneCare de Microsoft

Cloud

L’éditeur de solutions de sécurité IT prépare une offre dédiée aux particuliers. Un créneau sur lequel Microsoft et Symantec ont pris place.

Avec le lancement de Live OneCare aux Etats-Unis, la solution de sécurité globale du PC proposée par Microsoft (voir édition du 31 mai 2006), la concurrence s’accentue entre les principaux éditeurs d’antivirus. C’est en réponse à ce lancement que McAfee annonce aujourd’hui la disponibilité prochaine de Falcon. Autrement dit, la prochaine génération des solutions de sécurité de l’éditeur de Santa Clara destinées aux utilisateurs individuels.

Au-delà du firewall et des protections désormais traditionnelles et inévitables contre les virus, spams et autres logiciels espions, Falcon se distinguera d’abord par l’intégration d’un module de sécurisation des réseaux filaires et, surtout, sans fil. “Il existe une solution individuelle pour sécuriser les réseaux Wi-Fi”, précise-t-on du côté du service communication de McAfee, “mais elle n’est commercialisée qu’aux Etats-Unis, pas en Europe.” En intégrant ce module dans sa future suite, McAfee veut simplifier la protection des réseau sans fil, tant pour lutter contre les accès non autorisés à Internet qu’au niveau de la protection des postes individuels. L’éditeur entend ainsi répondre aux besoins des particuliers qui, face au dévelopement du haut débit, multiplient les ordinateurs connecté au Web à partir du du domicile.

Des tarifs alignés sur OneCare

Falcon se distinguera également en introduisant une solution de sauvegarde des données. Si les démonstrations de la solution faisaient état d’une sauvegarde sur le disque dur local, McAfee pourrait bien l’associer à une offre d’hébergement lors du lancement du produit. Notons également le renforcement des technologies d’analyses comportementales proposées à travers Intrusion Prevention Solution (IPS) jusqu’alors réservées aux solutions d’entreprises. Baptisée “Threat Watch”, les nouvelles fonctionnalités renforceront l’analyse heuristique déjà proposée à travers Internet Security Suite, en anticipant sur l’action des agents malveillants éventuellement présents dans le système.

Enfin, des fonctions avancées de la console de gestion généralement proposée aux responsables réseaux des entreprises seront adaptées et intégrées dans la future offre grand public de l’éditeur. Falcon, nom de code des nouveaux développements de McAfee, devrait être décliné en plusieurs offres qui s’étendront de Total Protection à l’application individuelle VirusScan en passant par de multiples déclinaisons pour répondre au mieux aux besoins de utilisateurs. McAfee prévoit de commercialiser ses nouveaux produits pour la rentrée de septembre. Bien après OneCare de Microsoft, donc, mais bien avant ceux Symantec annoncés pour début 2007. Quant aux tarifs, ils n’ont pas encore été fixés. Mais il y a fort à parier que McAfee n’aura pas d’autre choix que de s’aligner sur les 50 dollars (pour trois postes) de la nouvelle solution de Microsoft.

McAfee acquiert Preventsys
Xavier Juredieu l’avait annoncé à l’occasion de la deuxième conférence annuelle de McAfee (voir édition du 1er juin 2006). L’éditeur procéderait à de nouvelles acquisitions pour renforcer ses compétences. C’est chose faite. McAfee a annoncé hier, mardi 6 juin 2006, l’acquisition de Preventsys, une société spécialisée dans la gestion de risque. Preventsys permet notamment d’analyser le niveau de sécurité d’un réseau d’entreprise quelque soit la solution de protection en place. Autant de compétences qui viennent compléter celles de Foundstone plus orientée dans le conseil et la formation en matière de sécurité. Les outils développés par Preventsys devraient à terme se fondre dans ePO (ePolicy Orchestrator), la console de gestion centralisée des applications de sécurité du réseau. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur