Avec le GeForce 8800, Nvidia présente la première puce graphique DirectX 10

Mobilité

Avec le MCP nForce 680i pour Core 2 d’Intel, Nvidia veut faire du GeForce
8800 le noyau dur de la machine du joueur pour 2007.

nVidia vient de présenter deux nouveaux produits de taille : le processeur graphique (GPU) GeForce 8800, et le circuit logique nForce 680i SLI. Chargé de contrôler les communications réseaux et les périphériques d’entrée-sortie, ce southbridge est entièrement dédié aux processeurs Core 2 Duo et Core 2 Quad d’Intel. Rappelons que le Quad est la première puce quadri coeurs du marché.

Jusqu’alors évoqué sous le nom de code G80, le GeForce 8800 est probablement la puce graphique la plus puissante du moment. Animé par 681 millions de transistors (le double du précédent GeForce 7900 GTX), le G80 se distingue par une nouvelle architecture unifiée. Il est composée de 128 thread (ou processeurs dédiés) cadencés à 1,35 GHz (pour la version GTX) dédiés aux calculs des processus parallèles. Il inclut 768 Mo de mémoire DDR3 embarquée à 900 MHz.

“Il s’agit d’un processeur à part entière et entièrement programmable qui, au delà de l’univers graphique, pourrait servir dans certains domaines comme les calculs financiers”, précise Stéphane Quentin, responsable produits chez Nvidia France. “Le GeForce 8800 est deux à trois fois plus rapide que les GeForce 7.”

La mise au point du G80 a nécessité 4 ans de recherches pour un investissement de 400 millions de dollars. Deux modèles sont proposé : le GeForce 8800 GTX aux alentours de 640 euros et l’entrée de gamme GTS à 529 euros dont les performances décroissent de 25 % environ selon Nvidia.

DirectX 10 disponible après la sortie de Vista

Le GeForce 8800 est aussi le premier GPU à supporter DirectX 10, la nouvelle interface de programmation (API) graphique de Microsoft dédiée aux traitement des média audiovisuels. Et notamment 3D. Bien que plus léger que les précédentes versions, DirectX 10 devrait simplifier la vie des programmeurs tout en assurant un meilleur traitement et rendu des images 3D à, notamment le nouveau Shader Model 4.0 (pour la description des propriétés physiques et de texture de la surface d’un objet graphique). D’où la nécessité d’une nouvelle architecture parallèle.

DirectX 10 sera mis à disposition de Windows Vista après la sortie du nouvel OS, le 30 janvier 2007. D’ailleurs, le concurrent ATI ne prévoit pas de lancer sa première puce DirectX 10 avant l’année prochaine (probablement à l’occasion du CeBit en mars). Du coup, il n’y a aucune urgence à adopter le nouveau GeForce. Sauf que Nvidia a prévu le coup en rendant sa nouvelle puce compatible avec l’actuel DirectX 9. Les joueurs impatients pourront donc s’équiper dès aujourd’hui avec les nouvelles cartes que Asus, MSI ou Sparkle proposent déjà.

Naturellement, le GeForce 8800 s’harmonise parfaitement avec le MCP (media and communications processor) nForce 680i SLI pour la plate-forme Intel. “Nous voulons créer le noyau dur de la machine du joueur pour 2007”, avance le porte-parole de Nvidia. Malgré le récent rachat d’ATI par AMD, ce dernier sera servi avec le MCP nForce 680a.

De part l’architecture différente d’AMD par rapport à celle d’Intel, le 680a offrira notamment 4 contrôleurs PCI Express (contre 3 chez Intel). Deux configurés en 16x et deux en 8x. Le nouveau composant est annoncé autour du 30 novembre avec l’arrivée de la plate-forme 4×4 d’AMD qui intégrera deux Socket F pour processeur double coeur Athlon FX 70 par carte mère. La bataille promet d’être rude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur