Aviva intègre le crowdlending dans sa stratégie assurance-vie

Poste de travail
aviva-crowdlending
7 9

Aviva lance, avec Eiffel Investment et AG2R La Mondiale, un fonds dédié à l’investissement sur les plates-formes de crowdlending en Europe.

Aviva va pouvoir diversifier les unités de comptes associées à ses contrats d’assurance-vie.

La filiale française du groupe d’assurance a monté le fonds « Prêtons Ensemble », qui financera les entreprises sur les plates-formes de crowdlending.

Géré en collaboration avec les équipes d’Eiffel Investment, Prêtons Ensemble est doté d’une enveloppe initiale de 70 millions d’euros, dont 50 millions apportés par Aviva France et 20 millions par AG2R La Mondiale.

Visant les 100 millions d’euros à 8 ans, les deux partenaires cherchent à rallier d’autres investisseurs institutionnels à ce fonds professionnel spécialisé voué à souscrire des prêts en direct ou à intervenir à travers un véhicule agrégeant des prêts.

Directeur des investissements d’Aviva France, Philippe Taffin précise : « Grâce à ce fonds, nous pouvons faire bénéficier nos assurés d’une nouvelle classe d’actifs très attrayante ». Avec notamment une fiscalité plus avantageuse que le crowdlending direct.

Prêtons Ensemble mettra ses billes dans des projets à l’échelle de l’Europe. Mais l’objectif sur un horizon de 5 ans est de réaliser au moins 90 % des investissements en France… et autant dans des TPE/PME.

Du côté d’Eiffel Investment, spécialisé dans la gestion d’actifs, on revendique « 10 000 petites entreprises financées via des plates-formes de prêts en ligne ». Chez Aviva, on relèvera ce fonds de capital-développement de 10 millions d’euros lancés en 2014 à destination de l’économie sociale et solidaire, avec le Comptoir de l’Innovation.

Sur les forums crowdlending.fr, on s’interroge : l’arrivée d’un fonds ainsi doté devrait permettre à plusieurs plates-formes françaises de « survivre » en attirant des prêteurs de qualité, mais qu’adviendra-t-il des petits épargnants ? Par ailleurs, Prêtons Ensemble parviendra-t-il à placer ses 100 millions d’euros au vu de la relative pénurie d’emprunteurs ?

Crédit photo : Lisa S. – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur