Barack Obama veut nommer un partisan de la Net Neutrality à la FCC

Mobilité

Julius Genachowski va probablement prendre la tête de l’autorité américaine de régulation des télécoms.

Aux Etats-Unis, le président élu Barack Obama va placer Julius Genachowski, partisan de la Net Neutrality, à la tête de la Federal Communications Commission (FCC).

Julius Genachowski est bien connu au sein de la communauté IT, pour avoir été affecté à différents postes dans la firme IAC/InterActiveCorp (propriétaire de l’outil de recherche en ligne Ask.com notamment). Il a également été conseiller en chef pour Reed Hundt, l’un des responsables de la FCC lors du mandat de l’ancien président Bill Clinton.

Pendant la campagne électorale, Julius Genachowski faisait partie des conseillers en matière de nouvelles technologies d’Obama. Selon des éléments diffusés dans la presse, il a réussi à obtenir un demi-million de dollars pour le président élu pendant la campagne.

Il est réputé pour son soutien à la Net Neutrality, qui va devenir l’un des principaux défis numériques auxquels devra faire face la nouvelle administration. En tant que responsable de la FCC, son avis sera primordial sur les dispositifs mis en place par les fournisseurs d’accès Internet qui limitent la bande passante de leurs clients abonnés.

Julius Genachowski aura également son mot à dire au sujet de l’expansion planifiée du haut débit sans fil sur le territoire américain, dans le cadre d’une vente aux enchères du spectre actuellement en cours.

Bien que son poste reste à confirmer, cet ancien camarade de classe de Barack Obama ne devrait pas avoir de problème pour répondre aux questions du Congrès.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 13 janvier 2009 et intitulé Obama appoints net neutrality supporter to FCC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur