Bercy pousse les entreprises à embrasser le télétravail

CloudEntreprise

Une étude a été commandée par le ministère de l’Industrie pour “promouvoir et étendre la pratique du télétravail.”

En France, 9% des salariés travaillent de chez eux ou en situation nomade à l’aide des NTIC, en télétravail.

Un chiffre bien faible lorsqu’il est comparé à la moyenne des pays européens (18% de télétravailleurs) ou aux 28% atteints par les États-Unis.

Pour développer ce mode d’activité, le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie a commandé une étude “sur le télétravail dans les grandes entreprises françaises” à un cabinet de conseil.

Elle viendra compléter un autre rapport dédiée à la fonction publique attendu pour septembre (réalisé par le Conseil général de l’industrie, de l’énergie et des technologies ou CGIET).

Les deux études permettront de faire émerger les meilleures pratiques, identifier les facteurs de succès et d’analyser “les différentes formes que peux prendre le télétravail.”

Le tout dans le but de généraliser son adoption en entreprise.

Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, justifiait ce choix stratégique lors de la conférence de presse présentant l’étude :

Le télétravail offre à nos concitoyens un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, une responsabilisation et une souplesse accrues dans l’organisation de leur travail, des économies sur le coût et le temps de transport.”

Pour la collectivité, il concourt à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à une plus grande attractivité du territoire” ajoute-t-il.

Pour l’entreprise, il génère des gains de productivité, une extension possible des services rendus aux clients et des économies en termes de logistiques.”.

En France en 2008, seules 15% des entreprises de 10 à 19 salariés étaient concernées par le télétravail, contre 65% des entreprises de plus de 250 salariés.

Une pratique qui reste donc à vulgariser dans le monde des PME.

Crédit image : © Nyul-Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur