Bertelsmann : un service P2P commercial pour bientôt

Mobilité

Baptisé Gnab, le service de téléchargement proposera 1 million de titres dès son lancement, en Allemagne puis dans le reste de l’Europe.

Le groupe Bertelsmann AG serait sur le point de lancer son service commercial d’échange de fichiers en peer-to-peer (P2P) évoqué en début d’année (voir édition du 22 mars 2005). Selon Associated Press, le service baptisé Gnab (Bang en lecture inversée) sera lancé en Allemagne dans un premier temps avant de s’étendre au reste du territoire européen en 2006. Toujours selon l’agence de presse, le service proposera 1 million de titres musicaux dès son lancement.

Une seconde tentative

Le groupe allemand de médias n’a donc pas abandonné son idée de s’appuyer sur un protocole P2P pour distribuer de la musique. Une première tentative en 2000 s’était soldée par un échec à travers le rachat, puis la revente à l’éditeur Roxio, du Napster de la première époque (voir édition du 26 février 2003). Aujourd’hui, Bertelsmann tente de revenir sur le marché de la musique en ligne pourtant déjà bien encombré. L’offre iTunes Music Store d’Apple s’accaparerait 80 % du marché mondial. Et, de VirginMedia à Yahoo Music en passant par Rhapsody de Real ou MSN Music, nombreux sont les acteurs à avoir lancé leur offre.

Bertelsmann espère peut-être se distinguer en choisissant une technologie d’échanges point-à-point plutôt que sur un modèle serveur-client. Grâce à son architecture décentralisée et au partage de la bande passante, le P2P est en effet susceptible de proposer un modèle plus économique que la solution d’un serveur centralisé. Si on ignore encore la formule commerciale que proposera Gnab, ce type de réseau d’échange nécessite une certaine taille critique avant d’être commercialement rentable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur