BES 5.0 simplifie l’administration et la gestion informatique de l’environnement BlackBerry

Cloud

La nouvelle version de la plate-forme BlackBerry Enterprise Server se focalise sur l’amélioration de l’administration informatique et le contôle du parc de smartphones BlackBerry.

Research In Motion (RIM) a récemment dévoilé la version 5.0 de son serveur d’entreprise sécurisé BlackBerry Enterprise Server (BES). De manière générale cette plate-forme de liaison sans-fil permet aux professionnels possédant un smartphone BlackBerr de profiter d’un “accès sécurisé à leurs e-mails (Microsoft Exchange et IBM Lotus Notes), au calendrier, aux contacts, aux tâches et aux notes, ainsi qu’à à la messagerie instantanée, à des solutions collaboratives, aux applications sur le Web ainsi qu’aux applications d’entreprise”, a expliqué Alan Panezic, vice-président de l’activité “Solutions logicielles BlackBerry” pour RIM, lors d’une conférence de presse.

Mais la version 5.0 de ce logiciel serveur apporte également des améliorations concernant l’administration et la gestion de cette plate-forme. La console d’administration “webisé” a été retravaillée avec l’intégration d’un nouveau module, BlackBerry Administration Service, qui permet la mise en place d’une centralisation de la gestion, de la surveillance et du contrôle des déploiements de smartphones ainsi que de l’ensemble de l’environnement du système. Les autorisations d’accès sont désormais paramétrables, offrant la possibilité aux administrateurs de contrôler au cas par cas, ou par groupes, les accès aux fonctionnalités.

Tablant toujours sur la praticité et l’efficacité, BlackBerry Entreprise Server autorise la programmation simplifiée et optimisée du déploiement des applications, des mises à jour de logiciels et des tâches informatiques administratives. Les administrateurs informatiques sont ainsi en mesure  de faire parvenir des applications ou des mises à jour obligatoires à des individus ou à des groupes d’utilisateurs, et de détecter les applications non autorisées pour éviter que les utilisateurs de smartphone ne téléchargent des applications interdites.

Par ailleurs, la sécurisation de l’environnement et du parc de smartphones BlackBerry a été renforcée avec la possibilité de définir davantage de “stratégies informatiques” aux utilisateurs de ces terminaux, qui peuvent passer par la protection par mot de passe de son smartphone ou la gestion des accès à des applications tierces.

La gestion des politiques informatiques décidées par l’entreprise a également été simplifiée, en donnant la possibilité aux administrateurs de BES de définir des groupes d’utilisateurs de BlackBerry pour appliquer ensuite plus facilement les règles à respecter, pour un ou plusieurs de ces groupes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur