Bing devient le dico multilingue de Facebook

Marketing
logo Facebook F

Facebook propose désormais une fonction de traduction de ses pages, fournie par le moteur de recherche de Microsoft.

Les Facebook Pages bénéficient désormais d’un outil de traduction lancé en toute discrétion.

Un bouton de traduction s’affiche sous les contributions en langue étrangère (par rapport à votre langue par défaut) des entreprises, organisations et autres organes de presse.

Lorsqu’un lecteur clique dessus, Bing (moteur de Microsoft) traduit le texte partagé.

Une fenêtre en pop-up propose à l’utilisateur de fournir sa propre version de la traduction.

Les votes de la communauté permettent de valider ces contributions.

Au dessus d’un certain palier de votes, c’est cette version qui sera affichée à la place de la traduction automatique.

Cet outil permet notamment à un membre du réseau social de partager avec ses contacts une version linguistique adaptée à partir de la source originale.

Bing supporte 37 langues différentes mais elles ne seraient pas encore disponibles sur Facebook.

Certaines informations diffusées laissent à penser que les statuts et les commentaires de certains utilisateurs bénéficient aussi de la fonction de traduction.

A terme, toutes les contributions du réseau social pourraient faire l’objet d’une adaptation linguistique.

Cette nouvelle fonction vient compléter l’alliance entre Microsoft et Facebook.

Les deux parties ont déjà un accord sur la publicité en ligne depuis 2009.

Tandis que Bing est le moteur de recherche par défaut de la plate-forme communautaire depuis février 2010.

Par exemple sur la page en anglais de eWeek UK :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur