Bonux lave la musique numérique plus légale que légale

Mobilité

La célèbre marque de lessive propose en cadeau des titres de musique à
télécharger. Un coup marketing réalisé avec Universal Music.

Voici un tournant radical dans l’inconscient collectif des Français. Les consommateurs de la lessive Bonux, issue de la gamme de produits ménagers Procter & Gamble, ne trouveront plus le jouet caché depuis 1957 dans leurs paquets préférés mais un code grâce auxquels ils pourront accéder à une sélection de contenu musical à télécharger gratuitement.

Il va de soi qu’un client Bonux ne peut acquérir qu’un titre de musique. Un changement considérable quelques années après le retour en 2000 du cadeau Bonux dans les célèbres paquets de lessive, après une dizaine d’années d’absence.

La sélection musicale – un millier de titres en provenance du catalogue d’Universal Music France – est disponible sur un site Internet dédié baptisé Tulaeuou.com. Un site à vocation communautaire puisqu’il hébergera également des forums sur lesquels les internautes pourront partager leurs trucs ou leurs goûts musicaux et des jeux concours pour gagner des places de concert, des invitations avec des artistes et de la musique numérique. Bonux espère profiter du capital sympathie du célèbre jouet pour créer une véritable communauté.

Pour la seconde fois, Universal Music, filiale du groupe Vivendi, se distingue par un coût marketing. Fin août, la maison de disques a mis à disposition une partie de son catalogue pour alimenter une offre d’accès Internet haut débit de Neuf Cegetel avec “musique illimitée”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur