Boostez (un peu) votre OS X

Cloud

On reproche souvent à Apple de ne pas optimiser totalement ses systèmes. Heureusement, des développeurs et bidouilleurs réussissent toujours à améliorer certaines fonctions. Mac OS X ne fait plus exception.

Quand on ne dispose pas d’un G4 Dual 1 Ghz avec 1 Go de mémoire vive, comment accélérer, même un peu, les principaux composants du système (Dock, Finder, WindowManager, etc.) ? Le plus simple est de choisir Mox Optimize. Ce dernier se propose de booster les performances du multitâche préemptif, de la gestion mémoire, du Finder, du Dock, d’Aqua et autres fonctions réseaux. Après quelques minutes de réglages et un redémarrage, il faut bien avouer que le système répond mieux et que les fenêtres Finder n’ont jamais été aussi performantes dans leurs déplacements. Les appels au Dock sont très réactifs. Le secret ? La modification des priorités données à certaines fonctions (Finder, Dock et WindowManager) au niveau même du noyau Unix.

Pour Ethernet, Mox Optimize se propose d’améliorer la taille et la gestion des buffers, ce qui ne peut qu’améliorer la vitesse des transferts de données. Comme sous Mac OS 9, Mox permet de configurer les éléments système à charger au démarrage. Une fonction à réserver aux initiés tout de même, de peur de ne plus pouvoir accéder au système. Pour un dizaine de dollars (11,5 euros), le shareware Mox Optimize vaut le détour. Mais avant d’acheter, n’hésitez pas à le tester sur votre OS X.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur